Mxp4 lève $6,5M, en avant la musique !

08/03/2007 dans Capital Risque, Levée de fonds | Commentaires (8)

Voici un deal que j’ai adoré car il m’a rendu dingue, vraiment dingue. J’explique :

L’été dernier, Gilles Babinet (le fondateur de Musiwave puis Eyeka) me dit qu’avec des amis, il travaille sur une technologie qui va permettre d’écouter de la musique d’une nouvelle manière. Je n’y pige rien…
Quelques jours plus tard, un des fondateurs de la société, le grand, le fabuleux, l’unique Philippe Ulrich me fait une démo à partir d’une version alpha… Et là, je pète les plombs ! C’est trop fou. C’est énorme.
Je revois l’équipe, Philipe, Gilles ainsi que Sylvain Huet, le DG et fabuleux boss de la techno, et je leur dis : « Je retiens ma respiration tant que vous ne me dites pas que je vais avoir un rôle dans l’aventure » ! Je suis devenu tout rouge, et ils ont fini par dire oui ☺.
Par la suite, on s’est régalé à travailler sur la stratégie de la société et j’ai eu l’immense honneur d’être nommé administrateur de Mxp4 Interactive Music (le nom complet de la société). On attaque la levée de fonds au début de l’hiver et…. on a des terms-sheets au milieu de l’hiver soit quelques semaines après. Que du bonheur (en plus, nous n’avons sollicité que quelques fonds capables de faire des gros tours de seed, donc pas grand monde).

Ha oui, j’oubliais, Mxp4, c’est quoi ? Mxp4 est une technologie qui permet de créer et d’écouter de la musique interactive, non linéaire donc non prédictible. Si vous ne comprenez pas (ce qui est plutot normal), attendez quelques semaines, c’est énorme !

Merci à Philippe Ulrich, Sylvain Huet et Gilles Babinet, trois êtres humains exceptionnels et extraordinaires pour m’avoir permis de faire partie de l’aventure. Merci aux VCs qui sont rentrés à bord, Alain Roderman de Sofinnova Partners et Eric Huet de Ventech.

Le communiqué de presse (français et anglais) est plus bas. Vive la musique !

Lire la suite

Recherche sous-location de bureaux pour startups

28/02/2007 dans Entreprendre | Commentaires (7)

Si vous avez des mètres carrés en trop (entre 50 et 300) sur Paris et petite ceinture, laissez un message ici ou envoyez-moi un mail. Plein de startups financées recherchent des bureaux (même provisoires). Merci.

Boonty, avec cafe.com, encore eux !

11/02/2007 dans Games, Pubs pour mes amis | Commentaires (7)

Boonty a toujours eu un temps d’avance. C’est pour cela qu’ils sont leader mondial dans leur métier. Boonty est la référence mondiale dans le jeu « casual ». Boonty est aussi un client historique de l’équipe d’Aelios Finance.
Pour rappel, quand j’ai rencontré les fondateurs en 2003, ils étaient deux, Mathieu et Romain Nouzareth, aujourd’hui ils sont 130. Le gros des troupes de Boonty est en France et en Chine, mais aussi à New York, Singapour, Séoul et Tokyo.

Boonty lance officiellement cafe.com !

Cafe.com est une révolution dans le jeu « casual » avec un modèle gratuit + multijoueurs communautaire + avatars et items payants. Cafe.com est une tuerie.

Le très grand gourou de la Silicon Valley, Om Malik, éditeur de GigaOM, vient d’écrire un article sur cafe.com, et bien c’est simple, cafe.com rentre pour lui par la grande porte dans la famille des plus grands succès du web mondial : Myspace, Habbo Hotel, Joost.

L’article est là, et pour jour jouer, c’est ici. Si des VCs veulent plus d’information, je suis à leur service. Bon jeu.

24H00.fr lève 6 millions d’euros ! Aelios Finance a été le conseil de la société

05/02/2007 dans Capital Risque, Levée de fonds, Pubs pour mes amis | Commentaires (8)

24h00.fr est un fantastique site de ventes événementielles privées (au fait, pendant un moment, on peut s’inscrire avec le code « presse »). Le business des ventes privées, je le connais pas mal. J’ai suivi de près le fantastique succès de vente-privée.com qui annonce un chiffre d’affaires de 240M en 2006. Colossal, énorme, grandiose. Bravo à eux. Ils sont supers chez vente-privee.com.

Mais alors pourquoi prendre un client qui va dans ce secteur où l'on a un ultra-leader ?

Et bien car il y a un ultra-leader et… plus de 50 tous petits suiveurs qui font un chiffre d’affaires de quelques petits millions d’euros. Le rapport moyen est de 1 à 50. Bug. Pas de challenger, alors que le marché le permet. Il y a des centaines de marques, des milliards de surstocks, de quoi faire des dizaines et des dizaines de ventes chaque jour en Europe…. Il y a un bug.

Et un jour, je croise quelqu’un qui m’explique comment et pourquoi il va devenir un géant du secteur (là, je ne peux pas tout dire) et ce quelqu’un est Patrick Robin. Patrick Robin est un dinosaure de l’Internet (il déteste quand je dis ça) et un entrepreneur remarquable qui a créé plusieurs sociétés, des succès (Imaginet, Webmarchand, Regie Online…) et qui a autour de lui une fantastique équipe.

Voilà.

Quelques tous petits mois après (je crois qu’on a battu un record de vitesse dans l'industrie), la société a levé 6 millions d’euros dont 5 auprès de AGF Private Equity, représentée par Benoist Grossmann (AGF PE est le fonds VC qui aime le plus nos besoins primaires : ils ont Telemarket pour manger, Meetic pour tralala boom boom tutute, et maintenant 24h00 pour s’habiller classe et pas cher ;-).

Le communiqué de presse est plus bas. Bon shopping.

Lire la suite

« 100 000 Entrepreneurs », par Philippe Hayat

23/01/2007 dans Entreprendre | Commentaires (4)

Je connais Philippe Hayat depuis… le siècle dernier ☺. Il est un fabuleux entrepreneur (je crois qu’il vient de vendre sa quatrième entreprise), il a été aussi un merveilleux investisseur, un angel, et il a un nouveau projet. Le projet est 100 000 Entrepreneurs, ce n’est pas une entreprise, mais une association et je lui apporte tout mon soutien. Voici le pitch :

« Pour donner aux jeunes générations l’envie d’entreprendre, 100 000 Entrepreneurs fait témoigner des chefs d'entreprise et de responsables associatifs devant les élèves des collèges, des lycées et de l'enseignement supérieur en France. Au cours d’une séance interactive de deux heures, l’entrepreneur partage avec les élèves son vécu et ses expériences. »

Voilà, c’est simple, mais énorme. Si un jour l’association a 100 000 entrepreneurs volontaires pour, une fois par an, parler à 30 élèves, cela fera 3 millions de messages qui diront « entreprendre, c’est super et c’est possible ». Je m’inscris sur le site, je suis volontaire, je parlerai entre autres de l’aventure Aelios, de l'été 2004.
Vous êtes un entrepreneur, allez-y, ou n'hésitez pas à faire suivre ce message aux entrepreneurs autour de vous. Voir le site de 100 000 entrepreneurs.

Happy Holidays – par Blueprint Ventures

18/01/2007 dans Capital Risque | Commentaires (0)

Blueprint Ventures, un fonds de capital-risque de San Francisco, a le sens de l’humour et de l’auto-dérision. Voir leur carte de vœux.
Encore une fois, bonne année à tous ! Pour Aelios, ça va commencer fort ☺.

Jingle Bells

18/12/2006 | Commentaires (1)

Vu sur Valleywag. A chanter sur l'air de Jingle Bells (Vive le vent).

Dishing out the dough
In the new Web two-oh way
O'er Sand Hill we go
Seeding all the way
Bells on cell phones ring
Mobile deals look bright
What fun it is when startups sell to Google overnight.

Jingle Bells, YouTube sells,
Facebook's on the way,
Oh what fun it is to do
A hot deal every day.

Jingle Bells, YouTube sells,
Facebook's on the way,
Oh what fun it is to ride
The bubble of the day.

A year or two ago
I thought I'd make a play
Put five million bucks
In a high-priced Series A...

The team was rather poor
The business plan was weak
But what the heck, it's AJAX-based
We sold it at the peak.

Jingle Bells, YouTube sells
Facebook's on the way!
Oh, what fun it is to do
A hot deal every day! (ka-ching!)

PS : pas le temps de blogguer dernièrement, un peu sous l'eau.
PPS : je suis allé à la conférence "Le Web 3" la semaine dernière, et bien, pour participer au débat, je dis haut et fort que la conf était géniale, fantastique, énorme (meme si Hillary Clinton n'est pas venue ;-).

Capital-risque : faut-il passer par un leveur de fonds ?

15/11/2006 dans Capital Risque, Levée de fonds | Commentaires (8)

Cet article du Journal du Net essaye de répondre à cette question avec cinq conseils pour peser le pour et le contre (surtout le pour ;-).

Cafe.com ...

14/11/2006 dans Games | Commentaires (5)

Héhéhé... :-)

SplitGames lève 2M Euros, un deal Aelios

09/11/2006 dans Capital Risque, Games, Levée de fonds | Commentaires (0)

Voici copie du communiqué de presse de la société.

Première levée de fonds pour SplitGames

SplitGames, première communauté européenne d’échange de jeux vidéo, a finalisé un premier tour de financement de 2 millions d’euros mené par Crédit Agricole Private Equity.
Ces fonds permettront à SplitGames d’accélérer son développement, d’internationaliser sa plateforme d’échanges de jeux vidéo et d’élargir son offre de services « premium » à destination des joueurs de jeux vidéo.

Lancé début 2006, SplitGames propose aux joueurs de jeux vidéo de jouer plus en dépensant moins !!! SplitGames a déjà reçu le 1er juin 2006 deux prestigieux Clic d’or : le Grand Prix de l’Internet dans la catégorie « Vendre » ainsi que le « Prix Spécial du Public ».

Philippe Corrot, un des fondateurs, déclare : « Nous sommes ravis d’accueillir Crédit Agricole Private Equity à nos côtés. Nous avons été particulièrement séduits par le passé d’entrepreneur de Nicolas Gagnez qui représente pour nous le gage d’une collaboration fructueuse. Cet investissement nous conforte dans notre choix d’une approche verticale, payante et communautaire. Sur un marché fortement poussé par l’innovation, ces fonds vont nous permettre d’offrir toujours plus de services novateurs aux joueurs tout en accélérant notre développement en France et à l’international.
Nicolas Gagnez, Directeur d’investissements de Crédit Agricole Private Equity ajoute : « Simplicité, universalité et mise en relation, valeurs qui constituent l’ADN d’Internet, se retrouvent dans le service que propose SplitGames aux joueurs. La logique communautaire et la mécanique fluide de place de marché rendent un développement international très pertinent. Le travail déjà réalisé et la qualité de l’équipe des fondateurs constituée de Philippe Corrot, Adrien Nussenbaum et Michael Ziegler sont les garants des succès à venir. »

Boonty fait l’acquisition du chinois Gamehub !

25/10/2006 dans Games | Commentaires (1)

Je mets un point d’exclamation au titre, mais j’étais au courant depuis quelques mois (je participe aux conseils d’administration de la société et j’ai la joie d’être un proche du fondateur de Boonty, Mathieu Nouzareth).

Gamehub, une société chinoise, a développé des briques technologiques qui vont être au cœur d’une offre nouvelle : du social casual game sur plateforme multijoueurs. Je ne peux pas en dire plus, mais j’ai testé le produit, c’est une bombe et il est unique au monde. Plus bientôt. Le communiqué de presse est ici.

Et je profite de cette note pour féliciter Mathieu Nouzareth qui a été « Jeune Dirigeant de la Technologie 2006 ». Voir plus bas pour le CP.

Lire la suite

Cocktail « entrepreneurs only », édition 2006

20/10/2006 dans Entreprendre | Commentaires (4)

Comme l’année dernière, nous avons fait chez Aelios Finance un cocktail « entrepreneurs only », il a eu lieu cette semaine. Comme l’année dernière, environ 120-150 entrepreneurs sont venus. Cette année, notre partenaire a été Bird & Bird, un cabinet d’avocats qui aime bien les entrepreneurs (ils représentent par exemple Boonty).
Comme l’année dernière, des concurrents ont pu se parler et voir qu’ils n’étaient finalement pas si concurrents, des partenariats se sont noués, des expériences ont été partagées etc. La ligne éditoriale de cet événement annuel est simple : entrepreneurs, rencontrez-vous et échangez. Les problèmes que vous avez, d’autres les ont eus avant vous et il y a des solutions.

Comme l’année dernière, pardon, nous n’avons pas pu inviter tous les entrepreneurs de France (nos bureaux ne sont pas assez grands, pour le moment ;-). RDV pour la même chose l’année prochaine.

ETRE : panique chez les grands groupes technos ?

11/10/2006 | Commentaires (8)

Je ne vais pas parler du deal Google-Youtube, environ 2M de bloggers en parlent… Parmi les retours de la conférence ETRE (voir note précédente), j’ai perçu un énorme blues chez les grands groupes technos, par exemple :
- L’ex CEO de Sony, Nobuyuki Idei, qui nous a expliqué qu’il avait merdé lorsqu’il est allé vers une stratégie de contenu. Il a aussi laissé entendre que le « consumer electronics » devenait un mauvais business… Un presque hara kiri.
- Ensuite, on a eu l’intervention du CTO de Nokia, Tero Ojenperä, qui expliquait qu’il allait vers du contenu, lui… Drôle, c’était un CTO qui disait ça.
- Plus tard, il y a eu l’intervention du Président de BT, François Barrault, qui expliquait que son groupe allait vers le service (concurrent de Cap Gemini et Accenture, quoi…).
- Il y a aussi eu le speech de John Meyer, de Lucent. Personne n’a compris pourquoi il fusionnait avec Alcaltel, vraiment personne.
- J’ai raté le speech de Microsoft, mais les retours sont étranges.
On sent que des grands groupes sont totalement déstabilisés par les startups. Ils ne savent plus ou aller, ils ne savent plus quel est leur vrai métier, et leur avenir…
Messieurs les grands groupes, ne regardez pas les trains passer, achetez vite les belles startups, ou ça va faire mal…

ETRE & M&A International Inc.

06/10/2006 | Commentaires (1)

Comme chaque année, je vais à ETRE pour représenter Aelios. ETRE est une conférence internationale sur la technologie qui nous permet d’avoir des sensations sur les tendances à venir. Ce type d’investissement nous permet de sélectionner des dossiers avant-gardistes et pas seulement des sujets « hype » (car les dossiers et les VCs qui réussissent les mieux sont toujours ceux qui investissent avant que le sujet devienne à la mode, quand il n’y a pas 150 concurrents mondiaux qui font la même chose).
Je suis sur Barcelone à la conférence dès ce week-end. Je bloguerai sûrement.
Parallèlement, certains de mes associés sont à la conférence de M&A International Inc. à Copenhague. Aelios est membre de ce réseau exceptionnel qui nous permet de faire de fantastiques opérations de fusion-acquisition à l’échelle mondial (on a super bien vendu deux sociétés IT dernièrement, et pas à des français qui payaient moins...). On se bouge pour les entrepreneurs IT, car ils le valent bien (© L’Oreal :-).

Le prix d’un costume – le prix d’un Mac

05/10/2006 | Commentaires (11)

Tiens, j’ai acheté un costume aujourd’hui, c’est la rentrée. Je l’ai payé 360 euros (c’est cher et pas cher. On trouve moins cher, mais comme le disait un ancien de ma famille, je n’ai pas les moyens d’acheter de la mauvaise qualité). Un costume me dure environ 18 mois car je les use pas mal (j’en ai pas beaucoup, et le scooter, ça les fatigue). Je porte le même costume un peu moins de deux fois par semaine, je vais le porter alors environ 120 fois dans sa vie. Il me revient alors à 3 euros par jour d’utilisation.
J’ai acheté mon Powerbook en octobre 2003 pour environ 2500 euros. Je compte acheter un nouveau PC (un Macbook) d’ici peu de temps donc mon Powerbook aura été utilisé pendant près de trois ans ou environ 1000 jours. Un PC me revient alors à environ 2,50 euros par jour d’utilisation.
Un Mac est moins cher qu’un costume, et paf.

Le MP3 et Thomson

01/10/2006 | Commentaires (12)

J’ai dit à quelqu’un que, oui monsieur, c’est une société française qui détenait les droits sur la techno MP3. Pas beaucoup de gens le savent mais c’est un fait : Thomson gagne de l’argent, et c’est bien normal, à chaque fois qu’il se vend un lecteur MP3 ou lors d’un téléchargement payant donc (légal). La personne m’a demandé combien Thomson gagnait avec ce brevet et là, je ne savais pas quoi dire car je ne le sais pas. Quelqu’un à des infos la dessus ? Merci.

Suite du post précédent, avec l’annonce de Jajah

27/09/2006 | Commentaires (7)

L’offre de Jajah est simple : vous passez des appels à partir de votre mobile, à très bas prix, sans passer par votre opérateur mobile… Ça va faire très très mal.
Bon article ici.
Un monde sans opérateurs tous puissants, pour bientôt ?

Café du commercetech

05/09/2006 | Commentaires (18)

Parmi les infos drainées ces derniers jours lors de conversations avec des pros de l’industrie des services mobiles, j’ai retenu deux visions assez contradictoires :
1 - On va petit à petit vers un monde sans opérateurs et, donc, les cours de bourse de grands opérateurs mobiles ou fixes vont s’écrouler d’ici quelques mois…
2 – Google souhaiterait s’offrir un opérateur, en Europe, et celui-ci pourrait être Ibérique…
En simplifiant, je retiens que Google veut investir dans un secteur qui va s’écrouler, mais en étant moins simpliste on peut voir d'autres choses, non ? …

Changement de design du blog ?

30/08/2006 dans Weblogs | Commentaires (11)

J’ai à nouveau l'envie de trouver un nouveau design pour ce blog. Petit rappel :
- En 2003, j’ouvre un compte sur U-blog (yes monsieur & madame, je blogue depuis 2003, moi). Ça donnait ça.
- En mars 2004, j’ai ouvert le premier compte Typepad France, et ça donnait un truc dont je ne trouve pas d’archive (un design maison de Typepad, bien mais pas top).
- Plus tard, grâce au Groupe Reflect, j’ai ce super design. Vous remarquerez aussi que j’avais décidé, il y a presque deux ans, de lancer une catégorie « Internet 2.0 » qui symbolisait le retour en force d’Internet après la crise (on m’a volé le concept ;-).
- Enfin, grâce à un fabuleux monsieur qui se prénomme Pierre, j’ai eu la joie de pouvoir pomper de design du JDN (auquel je suis fidèle depuis le siècle dernier, vive le JDN !).
Bon, j’ai envie de changer. Ça va prendre du temps, mais on fait quoi ?

Systeme de navigation GPS

28/08/2006 | Commentaires (14)

Petit sondage si vous avez 1 mn :
- Avez-vous un GPS ?
- Depuis quand ?
- L’utilisez vous beaucoup ?
- Quelles applis surtout (navigation, radars, SMS, autres ?)
- Un GPS sur un scooter : valable ?
`Je suis un tout nouvel adepte du GPS car ce n’est pas forcément un besoin quand on roule en scooter 11 mois sur 12. J’en ai acheté un premier cet été (un TomTom GO 910) et je suis déjà accro (il m’a sauvé de quelques radars fixes pendant des trajets effectués pendant ces vacances). Je crois que j’utilise 20% des possibilités de la machine mais je compte progresser. Des conseils ?

La rentrée

22/08/2006 | Commentaires (10)

C’est la rentrée pour les levés de fonds, préparez les cartables/bizplan !

PS : j’ai passé trois semaines de vacances fantastiques, sans valise. Iberia à perdu ma valise le 30 juillet, je l’ai eu il y a trois jours. Ne pas hésiter à m’appeler pour savoir comment voyager léger, je suis un pro maintenant.

Aelios Finance recrute un(e) analyste

25/07/2006 | Commentaires (8)

Nous allons normalement bientôt lancer un nouveau recrutement. Nous recherchons un profile de type jeune diplômé(e) avec une expérience d’analyste en banque d’affaires d’un an ou plus (valorisation d’entreprises, analyse de marché… Et bon niveau d’anglais). Si vous connaissez des gens qui ont ce profile, je suis preneur des CV (contact(at)aeliosfinance.com, attention Pascal).
Pour une description plus précise du poste voir ici, sur un site d’annonces d’emploi (un site gratuit).

Quiz : Web 2.0 ou personnage de Star Wars ?

20/07/2006 | Commentaires (6)

Ce quiz est assez rigolo ☺.
Quels sont vos scores ?

Levée de fonds de 9M d’euros pour Crossject et levée de fonds et 2M d’euros pour Wanimo

12/07/2006 dans Capital Risque, Levée de fonds | Commentaires (0)

Pour terminer le premier semestre en beauté avec 12 deals, voici les deux dernières levées de fonds annonçables (une est toujours non communiquée) : Crossject et Wanimo.

Crossject a développé une technologie unique au monde d’injection de médicaments sans aiguille. Une révolution. Pour tout savoir sur l’opération, RDV ici.
Wanimo est une petite merveille dans le secteur du e-commerce. La société est leader sur un marché immense des animaux de compagnie. Si vous avez un chien, un chat, un rongeur, un oiseau… Il y a tout ce qu’il faut chez Wanimo. Plus d’info sur le deal ici.

Tremplin Entreprises : un évènement à privilégier si vous êtes un tech-entrepreneur

08/07/2006 dans Pubs pour mes amis | Commentaires (3)

Aelios a été partenaire de Tremplin Entreprises, un des événements phares du capital-risque français. L’édition a eu lieu ces mercredi et jeudi.
Tremplin est une fantastique expérience pour les sociétés qui sont sélectionnées (environ 30 sur 250 candidats). Les sociétés ne trouvent pas des fonds en 48 heures, bien sur, mais elles apprennent beaucoup lors du processus de sélection et coaching. Elles rencontrent des investisseurs et c’est une occasion unique pour des entrepreneurs de partager leurs expériences avec d’autres entrepreneurs.
Merci à l’équipe du Sénat qui organise avec talent cet événement pour la huitième année consécutive (merci à Hélène Clément, à Philippe Roux-Comoli au Sénateur Philippe Adnot et j’en oublie). Merci aussi à la chaîne de TV « Public-Sénat » pour nous avoir permis d’intervenir sur son antenne. À l’année prochaine.

Jérôme Adam : « Entreprendre avec sa différence »

30/06/2006 dans Entreprendre, Pubs pour mes amis | Commentaires (10)

Invitation à lire le livre de Jérôme, un entrepreneur pas totalement comme les autres : il est aveugle depuis l’âge de 15 ans. Je connais Jérôme, il est exceptionnel, il est un exemple.
Son livre est ici.
Le pitch de l’éditeur :
" Entreprendre, c'est s'attaquer à une situation, essayer de conquérir, agir et mettre à exécution un projet. Loin de se limiter à la création d'entreprises, entreprendre correspond à une façon d'être, à une véritable culture. C'est s'investir, prendre des risques et croire en l'avenir. Entreprendre, c'est en fait tenter sa chance. Au-delà des facteurs culturels et sociologiques peu propices à encourager l'initiative, il semble que nos soi-disant élites et plus encore nos corporatismes bloquent notre pays et ceux qui veulent y entreprendre. Ils ont souvent tendance à positionner une bonne partie de nos concitoyens comme des victimes et à les pousser à recourir en permanence à l'Etat sauveur, rempart de nos difficultés. C'est parce que notre société est envahie de germes qui entravent et découragent l'action que j'ai souhaité témoigner de mes différentes expériences. Je veux montrer comment je me suis confronté aux montagnes qui se dressent devant nous et aux archaïsmes idéologiques hérités d'un passé qui s'étiole. " Loin de la langue de bois, dans un travail à quatre mains avec Patrick Blanchet, conseiller en communication et chargé de cours au Celsa depuis 20 ans, Jérôme Adam nous entraîne dans son parcours d'homme, aveugle, et créateur d'entreprise à 23 ans. Un parcours de peines et de joies, un parcours d'erreurs et de réussites. Un parcours qui nous invite à oser. Renaud Dutreil, Ministre des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l'Artisanat et des Professions libérales, et Christophe Chenut, Directeur Général du groupe "L'Equipe", ne s'y sont pas trompés en offrant, respectivement, la préface et la postface de ce témoignage qui met le doigt là où ça va mal.

Video sharing : voici un exemple de business model qui rapporte gros ;-)

28/06/2006 | Commentaires (2)

Un nouveau site de video sharing vient d’être lancé avec un business model intéressant (jusqu'à plusieurs milliers de dollars en quelques jours par vidéo), il s’agit du site extortr, qui est en version beta.
☺ ☺ ☺
(Merci PC).

Dancing in the street

27/06/2006 | Commentaires (4)

Si vous croisez de temps en temps des types qui dansent dans la rue, qui s’esclaffent de joie, qui pètent les plombs de bonheur, et bien c’est car ils viennent de conclure… une belle levée de fonds ou une belle cession.
Mes associés et moi sommes de très bons danseurs ;-).

Geoportail

23/06/2006 | Commentaires (23)

J'essaye depuis la nuit dernière (vendredi) d'accéder au "Geoportail", le Google Earth (ou plutôt France) nationale. Quelqu'un a-t-il réussi ?
Ce soir j’ai ce message : « Vous êtes incroyablement nombreux à vous connecter sur www.geoportail.fr, le site de l'Institut Géographique National. En raison de cette affluence, le site est actuellement saturé. Nos équipes mettent tout en œuvre pour vous permettre d'y accéder à nouveau dans des conditions de navigation satisfaisantes et vous remercient de l'intérêt que vous portez à l'IGN. ».
Beau lancement, cocorico...

Ceprodi lève 6,5 M d'euros

20/06/2006 dans Capital Risque, Levée de fonds | Commentaires (0)

Aelios a été le conseil de la société of course, c'est mon camarade Patrick qui a piloté la levée de fonds. Ceprodi-Kot est notre première opération "food", la société est spécialisée dans la lutte contre le surpoids s et le diabète. Voici le communiqué :

Lire la suite

Le foot n’aime pas la technologie ?

19/06/2006 | Commentaires (14)

Hier, il paraît que la France a marqué deux buts contre la Corée. Mais le second n’a pas été vu par l’arbitre… C’est trop drôle : des dizaines de millions de téléspectateurs ont vu qu’il y avait but, mais pas l’arbitre, et c’est normal.
D’ici peu de temps, quand tout le monde pourra avoir un récepteur TV de poche dans un stade, je sens qu’il va y avoir pas mal d’arbitres qui seront lynchés… J’imagine les émeutes ! Tout ça car le foot, contrairement à ce qui se passe, par exemple, dans le Rugby, dit non à la vidéo donc au progrès.

Acquisitions dans l’Internet : bientôt le tour des groupes médias français ?

18/06/2006 dans M&A | Commentaires (11)

Sûrement, car voilà déjà pas mal d’années que trop de groupes médias regardent le train passer. Aux USA, le bal a été lancé il y a pas mal d’années et dernièrement, les groupes médias les plus agressifs ont été Newscorp (qui a acheté, entre autres, IGN pour $650M puis Myspace pour $580M) et Viacom (dont l’acquisition de X-Fire pour plus de $100M).
L’Allemagne se réveille, en force. Le groupe qui va montrer l’exemple est Burda qui annonce un budget de 500M€ dédié à des acquisitions dans le online. 500M€, c’est grand, cette somme doit représenter la moitié de la capitalisation boursière des Internet cotées sur Altenext (je ne compte pas Meetic, qui est sur Eurolist).
En France ? ça commence à bougeotter (çà s'écrit comme ça ?). Des groupes, TV et presse, font du shopping avec des paniers à provision, pas des mega-caddys, donc rien de comparable à ce qui se passe aux USA ou en Allemagne. C'est étonnant car quand on voit ça, ou ça, on se demande ce qu’ils attendent car sur le net, la ménagère de moins de 50 ans ne leur appartient pas, ni le jeune, ni le CSP+... Il y a du boulot pour rattraper le temps perdu, ça va chauffer, bientôt normalement, ou ces grands groupes risquent de perdre leur places de grands. A suivre.

Vroom Paris !

08/06/2006 | Commentaires (5)

Il fut une époque ou on pouvait voir un VC vers la place Dauphine, puis un autre vers Montmartre moins de 10mn après. Ça c’était du road show !

Alexa

07/06/2006 | Commentaires (9)

Question : connaissez vous des gens en France qui sont des membres Alexa (qui ont la barre Alexa) ?
Pour ceux qui connaissent bien le site : pour vous, peut-on utiliser Alexa pour comparer franchement des sites Français et US ?
PS : je n’utilise pas Explorer, je ne peux donc pas être un membre Alexa.

Dot zero joke

05/06/2006 | Commentaires (5)

Il y a maintenant des blagues qui circulent sur le Web 2.0…. En voilà une.
(Merci PC).

Addendum, le 11 juin : on vient de me dire que l’auteur de la blague serait Azziz Haddad. Merci à lui alors.

***

Au café, à la Télé, sur Internet, au téléphone, au travail, en soirée, avec des amis, en famille,... Tout le monde te parle du WEB 2.0 et tu ne comprends pas encore ce que ce mot veut bien dire ! Tu demandes donc à ton ami Ingénieur - Développeur-Webmaster - Hackeur - Blogueur - Designer de t'expliquer et la il te répond:

- Tu ne connais pas le web 2.0? Pffff, c'est pourtant hyper-simple: c'est du CSS, l'utilisation d'un balisage XHTML sémantiquement valide, des MICROFORMATS, le tout programmé avec de l'AJAX (JAVASCRIPT+ XML pour simplifier) ou du RUBY ON RAILS (qui permet ldes actions web service pour SOAP et XML-PRC) construit sur une architecture REST que tu mixe avec une pointe de BLOGS, PODCASTS, FLUX RSS, RDF, ATOM, le tout basé sur un système de TAGS (FOLKSONOMY si tu veux), de protocoles spécialisés FOAF et XFN (pour le SOCIAL NETWORKING) et des API ouvertes (c'est bien pour les MASH-UPS)

- Merci beaucoup, en fait j'ai tout compris sauf les API ouvertes, tu peux me dire pourquoi elles ne sont pas fermées? C’est mieux non?

- Mais bien sûr que non !!!!!!! En fait elles doivent être ouvertes pour que les utilisateurs fournissent les données (qui appartiennent ensuite à la compagnie), qu'ils fournissent les métadonnées (qui appartiennent ensuite à la compagnie) et qu'ils construisent l'application (qui appartient ensuite à la compagnie)

- Ahhh, donc si j'ai bien compris les utilisateurs font tout le boulot ? et l'entreprise elle fait quoi alors ??!

- Ben elle se casse la tête à trouver un nom de domaine en R : FlickR, FrappR, TalkR, FlagR, GTalkR, ClockR, ZoomR, FlagR, RetrievR..... ===> c'est que ça demande un réel savoir faire et du temps tout ça, en plus il ne faut pas que tu oublie que toutes les appli. 2.0 sont gratuites !!

- Ah bon? Ben alors c'est quoi leur modèle économique?

- C'est simple: du Adsense en attendant d'être racheté par Google ou Yahoo ! Sinon elles commencent à faire payer les utilisateurs dès que le produit passe en version finale !

- Comment ça en version finale ? Y’a d'autres versions ??

- Bien sûr: au début, pour que cela soit du pur web 2.0, il faut lancer une version Alpha (pour faire débuguer le service par les utilisateurs, leur faire croire qu'ils participent à une expérience unique et qu'ils se sentent privilégiés), puis au bout de qq mois une version Bêta pour qu'ils continuent à débuguer en masse tout en buzzant le service (en parrainant leurs amis), puis une version Zêta (qui ne sert à rien sauf pour créer encore l'attente et susciter le désir qui s'est déja éteint depuis 3 ans date du lancement de la Bêta), une Pre-release (qui sert à dire que notre produit c'est de la m*****) et enfin la version finale !

- Okkkkkkk, maintenant je comprends tout, merci beaucoup.

- Mais de rien si t'as une autre question, n'hésite pas à aller consulter mon Blog/Site/Wiki/Chat/forum/Podcast/Vlog et à poster un Commentaire/Trackback si tu ne comprends pas qq chose, le mieux c'est que tu me mettes dans tes Flux RSS/ATOM dans ta page Netvibes ou PagesFlakes ou que tu me Bookmarke sur Bloglines ou De.licio.us ! A+

Nespresso, une startup

01/06/2006 | Commentaires (15)

Parlons café !
J’admire ce qu’a fait Nestlé, une très vielle société. Ils ont réussi à innover à la manière d’une startup avec leur offre de capsules de café Nespresso :
- le hardware (les machine expresso) est subventionné, comme le fait Microsoft ou Sony pour leurs consoles de jeux ou Vodafone et Orange pour les téléphones.
- Ensuite, les clients sont captifs.
- Les consommables sont vendus directement aux consommateurs. C’est la première fois que je vois un grand industriel de l’agroalimentaire dire M… à Carrefour, Auchan, Tesco, WalMart etc.
- Ils sont ultra leader sur le secteur, avec une part de marché à la Microsoft j’imagine.
- Ils sont nés à la fin des années 90 et ils n’ont pas souffert de l’explosion de la bulle ;-)
Bravo ! En plus, Nestlé est européen.
Sondage : quelles sont vos capsules préférées ? Moi, ce sont les Arpeggio, les violettes. Et vous ?

Logiciels en mode ASP : c’est le moment

29/05/2006 dans Entreprendre | Commentaires (10)

Attention, quand je dis logiciels en mode ASP (ou « on demand »), je veux dire des vrais logiciels ASP, pas des trucs qui étaient dans des boites que l’on a bidouillé pour que ça marche en ASP.
Pourquoi est-ce le moment ? Car les sociétés sont massivement équipées en ADSL. Mais encore ? Car le succès de Salesforce.com est immense (du CRM) et je suis de près aussi le succès de NetSuite (du PGI) qui va s’introduire sur le Nasdaq.
Les années 1985-1995 ont été les années où les entreprises se sont équipées en PC, une rupture, et il fallait vendre des boîtes. 2005-2015 seront sûrement les années de l’ASP pour les logiciels d’entreprises.

Pacte d’actionnaires : les dessous d’un tour de table

23/05/2006 dans Levée de fonds | Commentaires (3)

Article du Journal de Net sur le sujet ici.
(A la rédaction du JDN, je me permettrai de copier l’article dans cette note dans quelques jours, sauf votre veto).
Et toute question bienvenue.

Lire la suite

Packaging iPod version Microsoft

20/05/2006 | Commentaires (5)

Trop drôle !

Levée de fonds de 4,5M d’Euros pour Total Immersion – Aelios Finance conseil de la société

12/05/2006 dans Capital Risque, Levée de fonds | Commentaires (4)

Voilà un très beau deal software (il n’y a pas que l’Internet dans la vie). Total Immersion est un éditeur de logiciel de réalité augmentée. La techno de TI permet de mélanger en temps réel un flux vidéo (donc la vraie vie) avec des éléments 3D parfaitement intégrés. Les clients de Total Immersion sont des constructeurs automobiles (qui conduisent en vrai des voitures de demain), des spécialistes de la défense (pour faire joujou sur un champ de bataille réel, mais avec de faux missiles et des fausses cibles) et bien sûr l’industrie de l’entertainement (pour plus d’infos, lire cette note).
Les fondateurs de Total Immersion sont deux top guns, Bruno Uzzan, le CEO, et la personne à l’origine de la technologie est Valentin Lefevre qui a développé un produit unique au monde. Les VCs ? Ils sont Elaia Partners (Philippe Gire) qui rentre à bord, I-Source (Eric Harlé) qui renouvelle sa confiance et surtout Partech (Philippe Collombel), déjà présent mais qui fait plus que doubler sa participation dans la société, il est le principal investisseur du tour.
Merci Bruno, merci Valentin, merci Philipe(s) et Eric, j’ai adoré ce fantastique dossier. Je remercie aussi Julien Codorniou, qui a sectionné Total Immersion dans le programme IDEES de Microsoft et qui a été fantastique pour la société.
Pour plus d’info, voir ci-après les communiqués de presse de la société.

Lire la suite

Sur la conférence du Red Herring ces derniers jours

10/05/2006 dans Capital Risque | Commentaires (2)

Le Red Herring est probablement le magazine américain de référence sur l’innovation et le capital-risque (et il appartient à un français) . La conférence est à Paris cette semaine. Les conférenciers viennent du monde entier, les français sont très minoritaires.
Ce que je n’ai pas aimé : l’image de la France est au plus bas. Nous sommes le pays des grèves, des manifs, du conservatisme, de l’anti esprit business etc…
Ce que j’ai aimé : des plus en plus de VCs américains et européens viennent chasser en France car nos boîtes sont très belles et nos entrepreneurs sont très bons. Et c’est vrai !
Ce qui m’a fait bien rire : je déjeunais entre Martin Varsavsky (un top serial entrepreneur européen, un très très bon, qui vient de lever 18M$ avec des fonds avec des fonds mais aussi Skype et Google) et un américain de la Silicon Valley. L’américain lui demandait de venir le voir la « prochaine fois qu’il passait dans la Valley ». Martin lui a répondu qu’il avait déjà créé et revendu plusieurs boîtes Internet, mais qu’il n’a jamais mis les pieds dans la Valley.
Tout est possible !

Alternext : 40 + 40

09/05/2006 | Commentaires (5)

Pour expliquer le succès d’Alternext, je dis en général ceci :
- Depuis le lancement d’Alternext, il y a 12 mois, 40 sociétés se sont cotées.
- Il y a 40 sociétés qui sont en attente de se coter dans les toutes prochaines semaines.
Ça chauffe.
PS : on est cependant loin des 1500 sociétés cotées sur l’AIM de Londres.

Start-ups, ne pas oublier de faire des RP

06/05/2006 | Commentaires (10)

Lorsque nous travaillons sur le compte d’exploitation prévisionnel d’un client chez Aelios Finance, nous ajoutons très souvent (si elle n’est pas déjà là) une ligne de charge « PR », pour « public relations ». Faire des RP est essentiel pour la une grande majorité des start-ups mais attention, il faut avoir une stratégie précise de RP, par exemple :
- Notoriété géographique
- Notoriété auprès d’une communauté, d’une cible
- Recherche de partenariat
- Stratégie d’acquisition
- Stratégie de cession (vouloir se vendre)
- Etc.
Il est impossible d’avoir trop de buts RP à la fois, il faut choisir sa stratégie RP pour avoir des résultats et surtout pour ne pas jeter de l’argent par la fenêtre. Il faut aussi savoir choisir son agence et lui donner un brief en fonction de sa stratégie.
J’apprends tous les jours sur ce sujet, j’écoute avec attention les retours de mes clients. Lorsque la stratégie RP a été claire et que l’agence sélectionnée savait coller à la stratégie choisie, j’ai des retours fantastiques, chaque euros investi en rapporte beaucoup plus en termes de chiffre d’affaires ou valorisation.
Si vous êtes un patron de start-up et si vous avez des expériences RP à partager, vos commentaires bienvenus.

Bateau à voile, esprit venture

30/04/2006 | Commentaires (3)

Ce billet n’a rien à voir avec les levées de fonds ou le capital-risque, ou presque, car je croise quotidiennement un nombre impressionnant de personnes qui aiment la voile dans notre univers professionnel :
- Un de nos clients récents a été sélectionné pour faire des JO en Finn.
- Mon associé Alain a été un super pro en 470, sélectionné pour de nombreux championnats, collectionneur de trophées.
- Un autre de nos clients a participé à des courses hauturières de renom, comme la Fastnet. Il est un vrai pro.
- Et surtout je connais un paquet de VCs qui sont des fous de voile, ils sont de très très bons marins, des enthousiastes.
J’ai eu la joie de commencer à faire de la voile à 7 ans, sur Optimiste. Puis j’ai fait du Moth, 420, Hobby Cat... Plus tard, nous partions en famille sur un quillard quelques semaines l’été.
À côté de cela, grâce à ma famille qui était un peu connectée dans le milieu de la voile, j’ai navigué avec Alain Colas (sur Manureva et le Club Méditerranée qui est devenu le Phocea), Jean-Yves Terlain (Vendredi 13), j’ai rencontré Tabarly après la Transat de 76, j’avais 13 ans.
Lorsque j’ai emménagé à New York, fin des eighties, j’ai fait l’équipier sur un 39 pieds. Nous régations dans le Long Island Sound et même, une fois, dans la baie de New York (le World Trade Center était toujours là).
Avant de ré-emménagé en France en 1993, j’ai pris quelques mois sabbatiques pour faire des convoyages (par exemple entre la Hollande et le Portugal, fin novembre, à deux sur un 55 pieds, pilote cassé…) et l’été, j’ai skippé un 44 pieds pour un tour de Corse.
La voile me manque car pas facile d’en faire avec des enfants qui ne savent pas encore tous nager. Et quand on vous envoie ce type de vidéo (celle-ci vient de la personne qui m’avait pris comme équipier à NY), ça vous titille drôlement.

Dîner post Capital-IT

27/04/2006 | Commentaires (4)

Dîner très sympa. Plus d’info ici et ici.
J’ai appris plein de choses… ☺

RDV à Capital-IT à partir de mercredi

23/04/2006 dans Capital Risque, Levée de fonds | Commentaires (4)

Aelios Finance est partenaire, comme l’année dernière, de Capital-IT. Venez nombreux.

Sept-trois

20/04/2006 | Commentaires (3)

En vacances dans le sept-trois.

Wunderbar gaming experience

12/04/2006 dans Games | Commentaires (8)

J’ai testé dernièrement un prototype de jeu vidéo inédit (avec un matériel et une techno inédits). J’étais dans l’écran, dans le jeu. C’était énorme, même pour un type pas très jeune, comme moi. C’était addictif, c’était beau, c’était comme dans la Guerre des Etoiles, je jouais avec des objets réels mais inexistants.
Joyeuse Pâques.

« Le Monde » parle de NewScreens – Cash TV

04/04/2006 | Commentaires (1)

NewScreens est à ma connaissance le seul deal « gambling » du capital-risque français (un deal Aelios, j’évoque régulièrement la société sur ce blog). Voici un article du Monde qui parle de ses dernières - superbes - évolutions.

***

Les casinos Partouche financent Cash TV
LE MONDE | 04.04.06 | 15h17 • Mis à jour le 04.04.06 | 15h17

CASH TV sera lancée à la fin du mois de mai sur le bouquet numérique Canalsat. Depuis 18 mois, cette chaîne est déjà disponible sous la forme d'un service interactif de "jeux gratuits sans obligation d'achat". En clair, des jeux de grille, de machines à sous virtuelle, financés par les SMS ou les appels surtaxés des téléspectateurs-joueurs. Elle enregistre entre 10 000 et 30 000 "parties" jouées par jour.

Fin mai, Cash TV s'enrichira d'émissions de jeux présentées par des animateurs. Son antenne devrait ressembler à celle de Bloomberg TV : un tiers de l'écran dédié aux émissions, le reste diffusant en continu des services interactifs (jeux de casino, jeux de grattage, loto, quizz,...).

Lire la suite

Levée de fonds : premier tour de 1,5 ME pour AgendiZe - Aelios Finance conseil de la société

02/04/2006 dans Capital Risque, Levée de fonds | Commentaires (8)

Je suis heureux de cette levée de fonds et fier d’avoir travaillé pour AgendiZe car il y a toutes les chances pour que des centaines de millions d’internautes dans le monde deviennent bientôt des utilisateurs d’AgendiZe, j’explique :
- AgendiZe permet aux sites type pages jaunes ou annonces de transférer le contact ou l’annonce (et plus) sur l’agenda PC/PDA/téléphone de l’internaute.
- Pour l’annonceur, AgendiZe permet de voir qui fait quoi avec le contact ou l’annonce (comme le permet les plateformes Google Adsense ou Yahoo! Search Marketing par exemple).
J’explique encore :
- Si vous allez rechercher, par exemple, un loueur de voitures sur des pages jaunes, ces dernières vous proposeront d’ajouter les cordonnées du loueur d’un simple clic sur votre PC/PDA/téléphone. Génial non ?! Finis les gribouillis quand on va chercher des coordonnées sur un site. Un exemple ici, des pages jaunes espagnoles.
- Et si vous êtes le loueur de voiture, votre nom va rester dans l’agenda de votre client et, en plus, vous allez avoir des statistiques d’utilisation du support d’annonces (énorme, surtout dans la grande majorité des pays où il y a des dizaines de pages jaunes ou sites d’annonces concurrents), le rêve des marketeurs.

AgendiZe a lancé son service il y a quelques mois et est déjà une société mondiale qui a déjà séduit plusieurs grands partenaires dont Yellow Pages Group au Canada, TrueLocal aux USA, Gotya en Autriche, Svaret en Suède, Editus au Luxembourg et QDQ Media en Espagne (tiens, pas encore de grand client en France…).

Bravo au fondateur d’AgendiZe, Alexandre Rambaud, pour sa vision, son talent, sa fantastique capacité d’exécution et pour m’avoir permis de participer à l’aventure. Bravo à Nicolas Vaillant de BNP Private Equity qui a porté le deal avec panache. Bravo aux investisseurs régionaux, Champagne Ardennes Croissance, IRPAC et Aube Investissements, qui ont joué magnifiquement leur rôle d’amorceur et qui ont suivi dans le tour de table. Bravo à l’équipe d’AgendiZe (Christophe, Cédric, Caroline…), bravo à Freddy Mini pour ses conseils (encore lui ;-).

Voir plus bas pour les communiqués de presse en anglais et français.
Vive AgendiZe ! Et toutes questions bienvenues.

Lire la suite

Ma Photo

juillet 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31