juin 2011 (3 articles)

Le CP de la levée de fonds Silhouette-Lift en français :

23/06/2011 dans Levée de fonds | Commentaires (0)

Premier tour de table pour Silhouette-Lift, le spécialiste du lifting non-invasif

Les capitaux levés seront consacrés à la formation de chirurgiens dans les 55 pays où la société est présente

Barcelone, Los Angeles – 9 Juin 2011. Silhouette-Lift a reçu un montant non divulgué de fonds de la part de Business Angels issus du monde de l’esthétique et de la chirurgie plastique.  L’opération a été conseillée par le spécialiste de la levée de fonds Assya Corporate Finance.

Créée en 2006, Silhouette-Lift a développé une technologie inédite de sutures qui permet de réaliser un lifting non invasif en moins d’une heure et sans hospitalisation.

Lire la suite

Silhouette-Lift raises funds for the global development of its non-invasive facial rejuvenation technology

22/06/2011 dans Levée de fonds | Commentaires (0)

Voici le CP du dernier deal que nous avons conclu. Pas un deal internet cette fois-ci mais un deal pour une technologie de chirurgie esthétique. La société fait un carton, plus de 17 000 patients (ou plutôt patientes) ont déjà utilisé Silhouette-Lift, la société se développe super bien:

- - -

Silhouette-Lift raises funds for the global development of its non-invasive facial rejuvenation technology

Investment will be used to train more surgeons in the 55 countries where the company operates.

Barcelona, Los Angeles – June 9, 2011. Silhouette-Lift has received an undisclosed amount of funding from a group of business angels involved in the aesthetic and plastic surgery industry.  Assya Corporate Finance acted as sole advisor to the company.

Lire la suite

Article du Journal du Net : comment réaliser un bon business plan pour lever de fonds

06/06/2011 dans Levée de fonds | Commentaires (1)

La rédaction du JDN a interrogé plusieurs professionnels du secteur : des VCs, des incubateurs et je suis interviewé en qualité de leveur de fonds. L'article est ici. Attention, l'approche des intervenants, moi inclus, est très orientée marché français du financement qui est différent de celui de la Silicon Valley. J'explique :

- En France on dirait "pas de concurrents = pas de marché = pas intéressant".

- Dans la Valley on dirait "Si des concurrents et un marché totalement identifé, on y va pas, on veut quelque chose de nouveau".

Par exemple, Twitter n'avait pas de marché ni de concurrents, c'était nouveau et ça pouvait changer le monde.

Ma Photo

février 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28