janvier 2008 (5 articles)

Internet & pâtisserie

28/01/2008 | Commentaires (2)

Pub pour une boîte sympathique. La société s’appelle Têtes à Croquer et son métier est de faire des bons gâteaux, un pâtissier donc. Leur innovation est celle d’imprimer des photos sur du « papier photo alimentaire », faire de la photo comestible pour faire un gâteau-photo, et ça marche. Voir leur site pour comprendre.
J’ai testé le service pour l’anniversaire d’un de mes enfants, le gâteau était bon, la reproduction de la photo était parfaite.
Le web vient aussi bouleverser la pâtisserie, qui l’aurait dit ? ☺

Cleantech chic : êtes vous Telsa ou Karma ?

17/01/2008 | Commentaires (1)

Voici la Telsa, voici la Fisher Karma. Alors, laquelle de ces voitures propres vous plait ? Aucune ? Et bien alors il y a la Batscap du Groupe Bolloré (hum... Je pense que cette fois notre Président ne choisira pas forcément le véhicule de Bolloré. Moi non plus si j'ai le choix...).

Criteo lève 7m€ - Index Ventures chef de file du tour – Youpi !

16/01/2008 dans Capital Risque, Levée de fonds | Commentaires (2)

Criteo est une bombe dirigée par des top-guns, tous les ingrédients étaient en place pour faire une belle levée de fonds. C’est fait, l’année commence bien :-).

Que fait Criteo ? La société a développé un moteur de recommandations temps-réel unique sur le marché mondial. La techno est disponible en Saas (ASP) pour les sites marchands et... les plateformes publicitaires. J’explique : pour le site marchand, la techno va recommander des produits aux acheteurs du site (comme le fait Amazon pour qui la reco représente près de 30% des ventes). Grace à Criteo, tous les sites marchands peuvent faire de la reco sans investir des millions d’euros en R&D.
Pour la pub, c’est encore plus fort. Les sites vont pouvoir émettre à la volé des bannières ciblées. Au lieu d’avoir une bannière, par exemple, PriceMinister, je vais avoir une bannière avec les produits PriceMinister successibles de me plaire. C’est très très grand et beaucoup de VCs l’ont compris dont Index Ventures (et bien sûr, même avant, les investisseurs d’origines : AGF Private Equity et Elaia Partners).

Les fondateurs de Criteo, qui sont-ils ? D’abord il y a Wonder Rudelle, un serial entrepreneurs comme on les aime. Il a fait un carton avec Kiwee, il est en train de faire encore mieux avec Criteo. Jean-Baptiste Rudelle = fantastique stratège et une exécution parfaite. Les autres fondateurs sont Franck Le Ouay et Romain Niccoli, deux anciens microsoftees et des génies de la techno.
Je profite de cette note pour saluer l’équipe commerciale de Criteo qui a fait des merveilles pendant la levée et continue à en faire. Quand j’ai débuté la mission Criteo, il y avait deux-trois clients; depuis quelques mois, Criteo signe environ un nouveau client chaque jour, ça n’arrête pas.

Que dire sur Index Ventures ? D’abord qu’ils ont été géniaux pendant tout le process de levée. Ils ont mis beaucoup de ressources sur le dossier et ils sont allés vite. Le partner en charge du dossier, Dominique Vidal, a été vraiment super.
J’ajoute pour ceux qui ne connaissent pas Index que le fonds, basé à Londres et Genève, est probablement le fonds le plus mythique d’Europe avec des participations qui s’appellent Skype, MySQL ou LastFM. Index est un fonds venture dit « top tier » mondial qui comprend des Sequoia ou autres Kleiner. C’est bien pour Criteo !

PS : que les VCs qui n’ont pas vu le deal me pardonnent, les fondateurs de Criteo nous ont demandé avant tout de se concentrer sur le marché anglais, marché clé en Europe pour les offres de Criteo.

Voilà, fin de cette note mais, mais je pense en faire une autre sur Criteo bientôt car je m’attends à beaucoup de retombées presse, en effet, ce n’est pas tous les jours qu’Index investit en France en « ealy stage ».

Le communiqué de presse de la société est ici. Toute question bienvenue.

Aelios = chance ?

12/01/2008 | Commentaires (3)

Aelios veut dire soleil en Dorien (une des composantes de la Grèce Antique), mais souvent, je me demande si ça ne veut pas dire chance, car de la chance, on en a beaucoup. Après une année 2007 exceptionnelle avec 20 opérations (donc la chance d’avoir travaillé avec 20 entrepreneurs géniaux), nous allons commencer l’année 2008 avec un premier communiqué explosif, puis un second, puis – plus tard – un troisième.

RDV mardi pour l’annonce d’un deal merveilleux.

Bonne année aux entrepreneurs, bonne année aux investisseurs, bonne année à tous.

Google refuse de me répondre

04/01/2008 | Commentaires (4)

J'ai ce message sur Google, du jamais vu :

Google Erreur
Désolés...

... nous ne pouvons pas traiter votre requête pour le moment. Un virus informatique ou un spyware (logiciel espion) nous envoie des requêtes automatiques, et il semble que votre ordinateur ou votre réseau soit infecté.

L’accès sera rétabli dès que possible ; essayez de nouveau ultérieurement. En attendant, nous vous conseillons d’utiliser un antivirus ou un anti-spyware afin de vous assurer que votre ordinateur n’est pas infecté par un virus ou un logiciel espion.

Nous vous prions de nous excuser pour ce désagrément et espérons vous revoir bientôt sur Google.
Pour poursuivre votre recherche, tapez les caractères ci-dessous : jgjzg

Les 5 machines de la maison disent la même chose (des Mac, aussi un PC). Dois-je me dire que c'est mon ISP qui a un problème ?

Ma Photo

juillet 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31