octobre 2007 (5 articles)

Le dire en un mot : test

24/10/2007 | Commentaires (6)

Comment on dit « successful » en français ?

« La levée de fonds, clé du développement des entreprises technologiques »

22/10/2007 dans Levée de fonds | Commentaires (5)

Si le sujet vous intéresse, lire cette tribune parue ce jour dans NetEco.
Et à votre service pour toute info complémentaire.

Mails reçus par dizaines : «Check out my Facebook profile»

21/10/2007 dans Weblogs | Commentaires (1)

Il se passe vraiment quelque chose chez facebook en France. L’année (scolaire) dernière, je ne recevais que très peu d’invitations. Depuis ce été, j’en reçois des dizaines.
Plus besoin de m’inviter, j’ai finalement ouvert une page facebook. Des applications facebook conseillées ?

Un mariage génial de l'Art & de l'Internet avec WantedParis.com

13/10/2007 dans Pubs pour mes amis | Commentaires (7)

J’aime l’art, la déco, le design. Tous les entrepreneurs qui sont passés par les bureaux d’Aelios Finance le savent ; les fondateurs d’Aelios aiment l’art et pour ceux qui suivent ce blog depuis longtemps, voir cette note qui montre que l’art et Aelios font un depuis le début.
À titre personnel, j’aimais surtout la peinture contemporaine jusqu’à ce que les prix deviennent fous. Les toiles d’un artiste qui commence à avoir un micro-bout de reconnaissance valent plusieurs milliers d’euros pour commencer… J’ai naturellement laissé tombé, et j’ai regardé ce qui se passait dans la photo d’art.
Au début, j’ai vu la même chose dans la photo, des prix fous, même plus que fous. Une belle photo d’un artiste renommé, pour une série de 15 exemplaires par exemple, se négocie plusieurs milliers voir dizaines de milliers d’euros dans les galeries parisiennes. Et puis j’ai découvert WantedParis.com.
L’équipe de Wanted Paris est composée de professionnels de l’art ET de professionnels de l’Internet. La première partie de l’équipe a su convaincre des très grands photographes de vendre des séries non pas de 15 exemplaires mais de 100 ou 150 exemplaires à des prix abordables pour de l’art, quelques centaines d’euros. Le reste de l’équipe a créé une offre Internet unique sur la toile, un site merveilleux, un endroit magique où chacun peut acheter des œuvres magnifiques en quelques clicks (ou plutôt beaucoup de clicks, car voyager sur WantedParis est un bonheur absolu).
Résultat des courses : on a une douzaine de photos au bureau (voir l’offre entreprises) et j’ai maintenant chez moi plusieurs photos d’art numérotées et signées, que du bonheur.
Voilà une idée de cadeau pour noël, non ?

Back from the (ex) USSR

06/10/2007 | Commentaires (1)

Après un second voyage sur Moscou ; quelques impressions en vrac :
- On sent très fort que l’on est dans la capitale d’un Etat puissant, chargé d’histoire, une capitale d’Empire
- Taxis : un vrai bordel pour les étrangers car il n’y a pas de taxi officiel. On doit arrêter une voiture et expliquer où l’on veut aller, puis négocier un prix… Il m’est arrivé de flipper un peu pendant une course…
- Hôtels : là, on est dans la grande arnaque. Une chambre d’hôtel ridicule (petite et horrible) coûte 250 euros la nuit… En gros, un deux étoiles de Moscou coûte plus cher qu’un quatre étoiles parisien ou Newyorkais…
- « Bouffe » : J’ai testé une cantine d’entreprise (gérée par Eurest) et deux restaurants branchés de Moscou. La cantine était bien, les restaurants branchés aussi même très bien. Chers, mais moins chers qu’à Londres, mais plus chers qu’à Paris surtout à cause du vin qui est surtaxé (prix doublés.. ☹).
- Ambiance business : on sent que ça bouge vite, très vite, les décisions se prennent en deux minutes, mais il faut du temps pour comprendre les codes locaux donc le mieux est de s’associer avec des russes ou avec les nombreux français installés sur le pays depuis les années 90.
- Business Internet : magnifique car plein de choses restent à faire dans un marché déjà énorme.

Si des entrepreneurs tech cherchent à avoir des infos sur ce marché, contactez-moi ou surtout contactez Pierre de Tubbydev.

J’arrive sur Budapest pour la conférence ETRE, je ne suis pas encore totalement à l’ouest…
Encore quelques jours pour parler de la société russe qui m'accueille à son advisory board.

Ma Photo

juillet 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31