novembre 2005 (15 articles)

Companeo lève 1,25 M€

30/11/2005 dans Capital Risque, Levée de fonds | Commentaires (5)

Aelios Finance est le conseil de la société of course et c’est Patrick Vignaud qui a piloté le deal chez nous.
Companeo a vraiment un beau modèle, c’est un apporteur de leads qualifiés pour des fournisseurs qui ont enfin la possibilité de travailler avec des PME/TPE. La société va faire pas loin de 4M€ de chiffre d’affaires cette année (c’est public) et ouvre des opérations en Belgique et Grande-Bretagne, le reste du monde suivra sûrement… Enfin, le fondateur de la société, Laurent Hortwitz, est un top gun avec qui nous avons passé de fantastiques moments (Laurent, si tu passes par ici, je te confirme que nous sommes pressés de faire le prochain tour ;-).

Voir le communiqué de presse plus bas et, si vous êtes dans une PME comme nous, je vous conseille d’utiliser Companeo pour vos achats.

Lire la suite

Encore une belle levée de fonds pour Aelios - et un client prix Nobel !

27/11/2005 dans Capital Risque, Levée de fonds | Commentaires (1)

Biospace Instuments lève 7,5 ME

Message (récurrent) à tous les entrepreneurs en herbes : foncez ! Montez-là votre boîte ! Je dis cela car mes associés et moi en avons créé une, il y a à tout juste un peu plus d’un an, et ça marche, la période est bonne :
- En quelques mois nous devenons ultra-leader dans notre secteur.
- Nous comptons parmi nos clients des top-top-entrepreneurs et nous sommes déjà dans le radar des top-grands-groupes (on a par exemple été la banque d’affaires de Auchan pour leur première acquisition dans l’Internet).
- Voilà maintenant que nous levons des capitaux pour un prix Nobel !

Pour résumer notre dernier closing, un de mes associés, Alain Lostis, vient de boucler une très belle levée de fonds pour Biospace dont le fondateur d’origine est l’honorable et charismatique George Charpak, Prix Nobel de physique 1992. Voir le communiqué de presse plus bas.
Heu, soyons clair. Venez tous nous voir, nous ne sommes pas seulement à la recherche d’entrepreneurs prix Nobel ! Alors à bientôt j’espère mesdames et messieurs les entrepreneurs.

Lire la suite

SFR : peut mieux faire

25/11/2005 | Commentaires (8)

Souvent, on ne peut me joindre alors que mon mobile est allumé, libre, dans ma poche. Les personnes qui cherchent à me joindre tombe directement sur ma messagerie, mon mobile ne sonne pas. Ensuite, bien sur, je rappelle les personnes, avec un coût. Le pire est lorsque je rappelle un abonné SFR car je tombe sur sa messagerie alors que lui aussi est libre (et il me rappelle, mais ne me joint pas…Etc.). Au bout de quatre appels au lieu d’un, on ne s’est toujours pas parlé, mais SFR a facturé quatre appels…
J’ai eu le service client au téléphone encore aujourd’hui qui m’a dit que je n’étais pas le seul à avoir ce problème et que si le service était perturbé plus de 48H d’affilée alors, comme stipulé dans les conditions commerciales, je pourrais demander réparation. Pour faire plus simple, je me demande si, comme stipulé par mon désir d’avoir un bon service et de ne payer 4 communications pour une seule conversation, car ce problème arrive régulièrement, je ne vais pas finir par aller voir ailleurs.

630 000 emplois créés en Europe de 2000 à 2004 grâce au capital-risque

24/11/2005 dans Capital Risque | Commentaires (2)

Voir cet article du monde". Je suis heureux de travailler dans une industrie qui crée de la valeur et des emplois. Vive les entrepreneurs, vive le venture.

Happy thanksgiving !

24/11/2005 | Commentaires (2)

Joyeux Mercidonnant à nos amis américains du secteur du capital-risque qui vont se gaver de dinde aujourd'hui.

Grève à la SNCF

21/11/2005 | Commentaires (10)

Pléonasme.

Tech Tour, je suis plutôt fier pour Aelios Finance

20/11/2005 dans Capital Risque | Commentaires (2)

Parmi tous les évènements/conférences qui traitent du capital-risque en Europe, le Tech Tour est probablement celui qui est le plus haut de gamme, le plus qualitatif. Le principe est génial : un panel composé de nombreux excellents spécialistes de l’industrie doivent sélectionner les 25 plus belles sociétés de leur pays (le Tech Tour se promène de pays en pays européens). Ensuite, les sociétés sont présentées à des dizaines de grands VCs du monde entier sur trois jours à Paris, Marseille et Grenoble.

La semaine dernière, le Tech Tour a eu lieu en France après un sévère processus de sélection qui a permis d’élire « 25 of France's most promising technology companies ». Et bien, parmi les sociétés sélectionnées, quatre sont ou ont été mes clients et elles ont été sélectionnées haut la main. Pas mal non ? Ça donne une part de marché de 16% alors que moins de 20% des deals sont intermédiés.
Pourquoi cette colossale part de marché ? La réponse est expérience et travail. Les associés d’Aelios ont 100 deals sur le compteur, un record, et nous passons un temps fou à étudier des secteurs pour sélectionner, à la fin, les bonnes équipes/bons dossiers des bons secteurs. Voilà, c’était ma propagande du dimanche soir ☺.

"Pa pa pa pa pa" ou "pom pom pom pom pom" ?

18/11/2005 | Commentaires (3)

That is the question.
Un élément de réponse ici, par Frédéric Humbert, Partner du fonds Innovacom.
Plus d’explications sur le blog de Pierre Chappaz.
Tout cela est parti d’un dessin de Michel Dahan, un autre vénérable VC.

Ça bosse dur !

King Kong, le jeu !

16/11/2005 dans Games | Commentaires (0)

Vous pouvez acheter dès maintenant le fabuleux jeu King Kong ici, en exclusivité Internet chez Boonty, ou chez leurs partenaires. Bon jeu !

L’auteur du Kelbook sur le Journal du Net

15/11/2005 dans Entreprendre | Commentaires (0)

Julien Codorniou, co-auteur de « Ils ont réussi leur start-up », le livre sur l'histoire de kelkoo, parle sur le JDN - chat. Je conseille - à nouveau- à tous de lire le livre si vous aimez l’entrepreneuriat.

Extrait du chat :

Quel est le message principal que vous souhaitez délivrer au lecteur ?
Que la réussite est possible en France, en particulier dans la technologie. Il faut remonter le moral des entrepreneurs, et montrer un exemple à tous ceux qui doutent. Montrer que la France est un pays de technologie qui s'ignore. Bref, raconter une belle histoire, revenir sur les facteurs clés de succès, créer des vocations parmi les chercheurs européens et aussi rendre hommage aux héros de cette histoire, qu'on a parfois mal considérés.

Julien, merci à toi pour ta magnifique façon de crier « vive les tech-entrepreneurs !».

Pour tout savoir sur le Web 2.0, rendez-vous à la conférence Les Blogs à Paris

14/11/2005 | Commentaires (0)

Plus de 200 personnes viennent du monde entier à la seconde édition de la conférence, je compte plus de 30 nationalités (et assez peu de français étonnement). Cette année, la conférence va mettre l’accent sur le Web 2.0 qui est un des sujets très chauds pour les VCs de la Silicon Valley. Rendez-vous là-bas.

Le retour de Mary la bulle

11/11/2005 | Commentaires (3)

Qui est Mary ? Mary Meeker bien sûr, la super fameuse analyste des valeurs Internet de Morgan Stanley des années 1990 qui n’avait pas vraiment vu venir l’explosion de la bulle. Mary Meeker a été une star adulée car elle a été géniale, les startups se prosternaient pour qu’elle les suive. Et puis, paf !, pleins de sociétés qu’elle recommandait encore début 2000 ont perdu entre 85% et 100% de leur valeur (on peut dire quand même qu’elle avait prédit, dès le milieu des années 90, que Amazon, AOL, eBay et Yahoo! allaient être des géants).
Mary est toujours chez Morgan Stanley et il semble que l’on commence à beaucoup l’écouter à nouveau. Pourquoi ? car par exemple elle a dit l’année dernière que les mega-hits n’allaient plus être américains et elle a eu raison : les plus belles histoires de l’année 2005 sont chinoises (Alibaba.com ou Baidu) et, merveilleux, Européennes (Skype).
Bon : je me méfie un peu de super Mary, mais si Mary dit que nous, Européens, nous pouvons faire des boîtes plus belles que celles de la Silicon Valley, j’écoute. Au boulot, on va le faire.

Un VC fortuné prend plus de risques ?

09/11/2005 dans Capital Risque | Commentaires (9)

Morceau choisi d’une conversation avec un grand VC parisien lors d’un déjeuner :

- (Le VC) Pascal, combien de VC en France sont millionnaires suite à leurs investissements ?
- (Moi) Très peu, mais c’est normal, l’industrie est assez jeune.
- (Le VC) Voilà pourquoi on prend moins de risques en France. Il y a plein de VCs multimillionnaires aux USA. Quand un Tim Draper regarde un deal (NDLR : Draper est un grand VC historique américain) , il ne risque rien car il est immensément riche. Il peut vivre comme un nabab jusqu’à la fin de ces jours quelque soient ses décisions d’investissement. Il peut prendre des risques. (NDLR2 : il a fait Skype, 137 fois sa mise…).

Madames et Messieurs les VCs français, vous avez le message : continuez à faire des cartons, des beaux deals, devenez fortunés, et puis prenez encore plus de risque et vous deviendrez encore plus fortunés tout en faisant le bonheur de pleins d’entrepreneurs.
Vive le capital-risque !

La plus grande entreprise du monde aime la Cleantech

03/11/2005 | Commentaires (2)

Le sujet des technologies propres devient de plus en plus chaud. Les grands groupes commencent à en faire une priorité. Lire cet article des Echos d’hier :

***

General Electric veut faire rimer technologies propres et billets verts

La première entreprise du monde affiche sa volonté de multiplier les produits utilisant des technologies propres. Objectif : répondre aux évolutions de la société et coller à la demande du marché.

En mai dernier, certains observateurs ont pu se demander quelle mouche avait piqué Jeff Immelt, PDG de General Electric, à l'annonce de son programme Ecomagination (« Les Echos » du 11 mai 2005) par lequel l'entreprise officialisait son engagement dans les technologies propres. Elle promettait de doubler son investissement en R&D sur des technologies écologiques d'ici à 2010 (1,25 milliard d'euros contre 600 millions d'euros en 2004 sur un budget total de 2,6 milliards d'euros) ainsi que son chiffre d'affaires dans ce domaine, à 15 milliards d'euros en 2010 contre 8 milliards l'an dernier. Sans parler de l'engagement pris par GE de faire baisser ses émission de CO2 de 1 % d'ici à 2012.

Lire la suite

Un VC vu par un entrepreneur : le VC s’appelle Eric Huet, l’entrepreneur est Gilles Babinet

02/11/2005 dans Capital Risque | Commentaires (1)

Je fais cette note non pas pour parler de Gilles Babinet que tout le monde ou presque connaît maintenant, mais pour parler d’un VC exceptionnel mais trop discret : Eric Huet de Ventech. Gilles et Eric sont les deux acteurs principaux de l’aventure Musiwave.
Comme d’habitude, je vous invite à visiter le blog de Rodrigo où vous pouvez voir une interview video d’Eric et surtout un commentaire de Gilles. Il faut lire ce commentaire.
Tiens, tout ça me rappelle que la baseline d’Aelios Finance est Affectio Societatis.

Ma Photo

juillet 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31