Blues du leveur

26/07/2005 dans Capital Risque, Levée de fonds | Commentaires (5)

Une levée de fonds, quand on inclut le temps nécessaire à la réalisation d’une belle documentation, dure entre 5 et 9 mois et au bout de cette période, la mission est terminée. On est alors un leveur heureux car la mission a réussi mais, pendant ces longs mois, on a pris l’habitude de voir son client tous les jours ou presque, de lui parler plusieurs fois par jour etc. Quand tout cela s’arrête, dès le lendemain du closing, le vide est énorme.
J’envie les VCs qui restent plusieurs années proches des sociétés de leurs portefeuilles mais, bon, ils restent peut-être trop longtemps aussi, jusqu’à 8 ans. Dans un monde parfait, un leveur garderait ses clients 2 à 4 ans (et ça arrive presque, par exemple, j’ai fait 4 opérations de suite pour Boonty et j’espère en faire une autre un de ces jours…) et un VC les garderait entre 3 et 5 ans max (là je parle pour eux, mais j’ai mes sources).
Tout ça pour dire qu’en ce moment, ma famille est en vacances, alors le soir j’invite des entrepreneurs anciens clients à dîner. Ça me fait super plaisir de passer du temps avec eux.

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83421377253ef00d8344ec95c53ef

Listed below are links to weblogs that reference Blues du leveur:

Commentaires

Heu... Plutot resto.

Bon dinner et bonne vacance (bientôt pour toi ? ) futures

En vacances dans 4 jours.

bienvenue ce soir avec pv ?

Tiens, salut Monsieur. Non, ce soir no good. Mais je serai présent la prochaine fois !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

juillet 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31