mars 2005 (22 articles)

Capital IT : une présentation et deux bloggers

30/03/2005 | Commentaires (8)

Drôle : je dois faire une présentation à Capital IT devant un parterre d’entrepreneurs (ceux qui ont eu la chance d'etre selectionnés) sur le sujet de la levée de fonds. Aelios Finance est partenaire de Capital IT. Je pensais que c’était un one man show mais en fait l’organisateur de l’événement me dit que je serai accompagné d’un VC. Je demande qui sera le VC et la réponse est… Régis Saleur, the first VC blogger in France.
Régis, es-tu prêt ? As-tu bien relu les slides ?
Pour vous, si vous êtes un entrepreneur, sur quel thème faut-il mettre l’accent lors de cette présentation ?

Changement d’heure : besoin de techno

30/03/2005 | Commentaires (10)

Très bien le passage à l’heure d’été ce week-end, très bien : il ne fait plus nuit quand on quitte le bureau, merveilleux. Mais, qui a passé comme moi une partie de son dimanche à régler des dizaines d’appareils ? Quelques exemples : les trois montres de mes trois enfants, une des miennes (l’autre est manuelle), le station météo, quelques téléphones fixes et mobiles (pas le nouveau Nokia, le 7710, il le fait automatiquement), les horloges de mon scooter et de la voiture de ma femme, le micro-onde, les réveils, la stéréo, le four, le magnétoscope, le lecteur DVD etc… Chiant ! (Je présente mes excuses pour ce dernier mot).

"The Long Tail"

28/03/2005 | Commentaires (8)

« Forget squeezing millions from a few megahits at the top of the charts. The future of entertainment is in the millions of niche markets at the shallow end of the bitstream. »

Je vous invite à lire cet article si vous vous intéressez au business du contenu Internet. « The long tail » est devenue une des expressions les plus utilisées pour tout ce qui touche le contenu digital : musique, cinéma, jeux, documentaires etc….
La thèse du Long Tail : plus un catalogue est large et profond, plus le business est bon car tout se vend quand dans la vraie vie, c’est-à-dire dans un magasin, un catalogue ne pourra jamais être plus grand que la taille des linéaires, donc pauvre.

Pourquoi le nom « Long Tail » : voie ce schéma et il y a même un blog tenu par l'auteur de l'article de Wired sur le sujet : longtail.typepad.com/. Les VCs américains font souvent référence au « Long Tail ». En France, le sujet devient chaud aussi…

Un autre blog tenu par un VC, celui de Frédéric Humbert d’Innovacom

27/03/2005 dans Capital Risque, Weblogs | Commentaires (2)

Après le blog de Régis Saleur de Galileo Partners qui parle d’aviation (les VCs sont souvent dans les nuages ;-), voici le blog de Frédéric Humbert, Partner d'Innovacom, qui parle de rugby. Frédéric est un pionnier et visionnaire de l’industrie, il a été un des deux premiers investisseurs de Kelkoo (il fait donc parti des VCs qui aime beaucoup l’Internet, et ça c’est super). Bonne lecture.

Joyeuses Pâques, et m… à l’industrie du vélo

26/03/2005 | Commentaires (19)

Il fait beau et chaud, alors pourquoi ne pas faire un tour de vélo avec mes trois enfants. Leurs vélos ne roulent pas beaucoup et là, ils avaient tous les pneus dégonflés. Pendant que je me faisais ch... à regonfler six pneus, un de mes voisins me dit que c’est « normal », c’est toujours comme ça avec les vélos, les pneus se dégonflent. C'est normal, je le note…
Ensuite, pendant la ballade, mes fils déraillent 4 fois et ma fille, 3 ans, perd une petite roue. C’est normal aussi ? Oui, aussi, d’après des témoins : un vélo déraille ou perd ses petites roues… L’industrie mondiale du vélo est manifestement gérée par des gens qui détestent le progrès et l’expérience utilisateur. Rien n’a changé ou presque depuis 30 ans.
Si j’étais millionnaire, j’investirais ma fortune dans le secteur, tout est à refaire à notre grand bénéfice. Un énorme marché est à prendre.

Pas facile pour certains VCs de tester des nouvelles techno…

25/03/2005 dans Capital Risque | Commentaires (13)

Je ne parle pas de tous les VCs, bien au contraire, mais d’une toute petite, vraiment petite, minorité. Ceux qui sont des filiales de grandes banques par exemple et qui, en même temps, sont logés dans les mêmes locaux que leur maison-mère. Leur problème : ils sont sur le réseau de leur maison maison-mère avec des règles totalement rigides pour ce qui concerne l’IT. C’est simple, ils ont droit de rien faire : ils ne peuvent pas activer un activeX, ils ne peuvent pas télécharger un executable, ils ne peuvent pas tester un logiciel, ils ne peuvent pas faire du streamings et j’en passe. Tiens, il paraît qu’ils bossent beaucoup de chez eux le soir….
Il y a un truc qu’ils aimeraient bien faire je crois : déménager pour aller dans des locaux indépendants…

Quatrième, pardon, cinquième deal pour Aelios Finance !

23/03/2005 | Commentaires (9)

Le communiqué de presse du quatrième deal n’est pas encore prêt et voilà que nous en sommes au cinquième deal ! Alléluia, les étoiles sont bien alignées pour Aelios Finance, une start-up qui a tout juste six mois !

Le quatrième est une levée de fonds classique, je ne peux rien dire pour le moment sauf que l’investisseur n’est pas français, il est nord américain, et que notre client français est basé au sud de la Loire… Un communiqué est normalement prévu pour dans quelques jours.

Le cinquième deal est une première : un fonds de capital-risque nous a chargé de céder ses participations d’un fonds qui arrivait en fin de vie. On l'a fait avec succès. Plus bientôt.

Bon, quand on veut lever des fonds etc., on appelle qui déjà :-) ?

Aelios Finance partenaire de Capital-IT

21/03/2005 | Commentaires (5)

Après avoir closé notre troisième deal (closer ça veut dire signer dans notre jargon), mes associés et moi avons décidé d’investir dans un partenariat avec Capital IT, la conférence de référence en France sur l’innovation et le financement. Aelios Finance sera l’unique partenaire spécialisé dans les levées de fonds et les fusions-acquisitions, une place communément réservée au leader du secteur (et bien oui, sur ces derniers mois, on est leader je crois, pas mal pour une start-up non ?). Dire que ce communiqué a tout juste six mois…

PS : j'aurais du dire quatrième deal, plus d'info bientôt ;-)

Pour tout savoir sur les blogs et les logiciels sociaux, rendez-vous le 25 avril au Sénat

20/03/2005 dans Weblogs | Commentaires (2)

Six Apart (éditeur de Typepad) organise le 25 avril à Paris une conférence sur le sujet. Il y a aura du monde (top bloggers du monde entier, gourous du sujet…), le but de la conférence sera de disserter sur le « what’s coming next ».
Message aux VCs qui veulent en savoir plus sur le sujet comme moi, cette conférence est une opportunité unique en France (merci à Loic le Meur pour cela). La conférence est presque gratuite contrairement aux autres, la participation aux frais, lunch inclut, sera de l’ordre de 100 euros. Tiens, je vois que des VCs sont déjà inscrits comme mes amis de Partech.

Grâce à Nokia, j’ai changé de Nokia !

19/03/2005 | Commentaires (6)

Pour ceux qui suivent la blogosphère locale, vous avez entendu parler de Nokia qui a offert à certains d’entre nous son modèle 7710. Merci Nokia ! Dans mon cas, je passe d’un Nokia à un Nokia (et avant mon Nokia d’avant, j’avais un Nokia). La prise en main de l’engin a été plutôt facile alors.
Hé ho, aux autres qui ont reçu le bel engin, si vous avez des tips, faire passer.

Les jeux sur téléphone mobile

17/03/2005 dans Games | Commentaires (11)

Question à ceux qui ont déjà acheté un jeu pour téléphone mobile (un truc qui n'est plus de mon age) : par quel moyen avez-vous acheté le ou les jeux ? Ou ? Et si OK, dire si c’était pratique, si c’était bien du point de vue de l’expérience utilisateur. Merci d’avance.

La stratégie d’investissement d’Intel Capital : « The Digital Home »

16/03/2005 dans Capital Risque | Commentaires (9)

Intel est un des rares grands groupes techno a toujours avoir forte une stratégie venture, très forte dans leur cas. Ils ont réalisé plus de 500 investissements sur ces dernières années et ils ont une équipe de plusieurs dizaines de corporate VCs dans le monde.
J’ai rencontré hier l’équipe du siège US d’Intel Capital, l’équipe de Santa Clara en Californie, chargé de la nouvelle stratégie d’investissement dans le « Digital Home ». Leur vision (et celle de Grosoft) ; nous aurons tous un jour un écran de 50 pouces et plus dans notre living relié à divers contenus : « my photos, my family videos, my games, my movies, my documentaries etc. ».
Leur but : investir, sur tous les continents, dans des sociétés qui vont pouvoir aider le « digital home » dans leur région, c’est pour cela qu’ils étaient en France hier et aujourd’hui. Je leur ai parlé de très belles sociétés françaises positionnées dans le contenu digital (jeux, musique, documentaires…) et donc, à suivre.

P.S : je ne me suis pas gêné pour leur dire que la France était le grand pays qui avait le plus beau taux de pénétration en haut-débit dans le monde occidental. Quand j’ai ajouté que nous avions 10 megabits/s pour environ 25 euros par mois, ils étaient bluffés. Non, mais !

Tiens, dans le futur « Digital Home » pour vous, que voyez-vous comme contenu ?

Demain, je chat sur le Journal du Net

16/03/2005 dans Levée de fonds | Commentaires (8)

Pour ceux qui ont encore des questions sur le capital-risque et la levée de fonds, je vous dis à demain en live sur le JDN/chat.

Par an, combien de deals fait un VC ?

14/03/2005 dans Levée de fonds | Commentaires (9)

Haha ! Devinez ? Et bien c’est simple, en moyenne un VC fait entre un et deux deals par an, pas plus. Il faut le savoir quand on voit un VC; votre dossier peut-être son dossier de l’année ou l’un des 150 à qui il dira non. Pour faire simple : un fonds (on va dire un fonds de cinq VCs) investit dans moins de 1% des dossiers reçus…
Pas facile de lever des fonds, pas facile… Mais quel beau moment !

C’est mieux quand le VC commente une term-sheet avant de l'envoyer à l’entrepreneur

13/03/2005 dans Levée de fonds | Commentaires (10)

Pour savoir ce qu’est une term-sheet, voir aussi cette note.
Une term-sheet est une bonne nouvelle car le VC exprime via celle-ci officiellement sa volonté d’investir dans une société qui lève des fonds. Mais attention, une term-sheet a aussi et surtout le but de lister les conditions d’un investissement et là, c’est rarement sympa pour un non-initié. Une term-sheet raconte plein de choses compliquées qui donnent mal à la tête. Elle peut raconter aussi à l’entrepreneur qu’il doit, par exemple, embaucher un directeur financier (style « t’es nul en finance »), qu’il doit revendre une partie de ses actions à vil prix s’il démissionne (style « c’est plus ta boîte si tu pars »), qu’il doit faire ceci et cela…
C’est bien mieux quand le VC explique les choses à l'entrepreneur avant d’envoyer sa term-sheet. Dans notre exemple, il va expliquer que la société va avoir besoin d’un directeur financier car elle est belle et qu’elle va avoir une belle croissance. Il va expliquer que si le fondateur décide de partir (ce n'est pas l’esprit du deal mais un droit) qu’il faudra avoir à disposition des actions pour motiver un futur manager éventuel, etc.
Toujours sur le sujet, voir en plus cette note.

Bourse : Alternext ne serait pas du tout une V2 du marché libre

12/03/2005 dans Capital Risque, Levée de fonds | Commentaires (4)

Pour mes clients, j’ai vu dernièrement pas mal de monde sur le sujet : le lancement d’Alternext sur la Bourse de Paris, prévu pour ce avril 2005.
Un élément d’information très important que j’ai retenu : Alternext, comme l’AIM de Londres, prévoit de protéger le droit de tous les actionnaires quelque soit leur catégorie d’actions (comprendre, en général, tous les petits actionnaires dont les business angels, les fonds d’amorçage et naturellement, les fondateurs.). Bonne nouvelle !
Pour respecter cette règle, le pacte d’actionnaires existant avant l’intro sur Alternext devrait alors logiquement sauter. Rien à voir avec le marché libre alors.
Que fera alors un entrepreneur (et ses actionnaires d'origine) si un VC lui propose un deal compliqué avec un pacte compliqué, alors que la bourse le courtise pour lui proposer un deal bien plus simple ?
That is the question.

« Elles sont bien les slides, elles sont bien… »

10/03/2005 dans Levée de fonds | Commentaires (21)

Qui dit cela ? Un VC associé d’un grand fonds historique pendant la présentation d’un de mes clients. Il faut savoir que les diapositives que doit présenter un entrepreneur à un investisseur se doivent d’être parfaites ou il y a peu de change d’arriver en deuxième semaine.
Une bonne présentation doit faire pour moi environ 25 slides pour pouvoir faire des présentations de 45mn à 90mn. Elles doivent être très aérées (pas trop de texte par slide) et surtout elles doivent suivrent une logique (pb, solution, bénéfices, marché, concurrence, réalisation etc…) de façon à permettre à l’investisseur de prendre des notes claires et faciles à relire. Aussi, ne pas faire des slides de plus de 4Mo, il faut pouvoir les envoyer par mail facilement. Dernier conseil : éviter les animations tape-à-l’œil…
Vos retours d’expérience sur le sujet bienvenus.

Un super jeu de casse-briques

07/03/2005 dans Games, Pubs pour mes amis | Commentaires (3)

Essayez (gratuitement) ce casse-briques, Ballistik, il est plutôt génial.

Si dans notre carnet d’adresses, alors = good business

07/03/2005 | Commentaires (10)

Voilà plusieurs années que je réserve le même taxi entre la gare de Bourg-Saint-Maurice en Savoie et la station de ski ou je vais en famille (quand on est cinq, un taxi est moins cher que le bus). Pourquoi toujours le même taxi ? Car il y a cinq ans quelqu’un m’a beamé ses coordonnées dans mon Palm et depuis, ce beam a rapporté au taximan quelques centaines d’euros de chiffre d’affaires et ce n’est pas fini : pour moi ce taximan local n’a aucune concurrence, il est le seul à être dans mon Palm.
Rentrer dans le carnet d’adresses de ses clients ou prospects est donc un avantage énorme, énorme, énorme…

Article sur la levée de Newscreens dans Capital Finance (groupe Les Echos)

06/03/2005 dans Capital Risque, Levée de fonds | Commentaires (0)

Pour mémoire, Capital Finance est la bible du private equity en France. Voici l'article :

Risque : Le parisien Newscreens boucle son premier tour de table à 1 M

Créé en mars 2003, Newscreens vient de clore son premier tour de table. Avec 1 MEuro(s) dans sa besace, dont une moitié provient d'Entrepreneur Venture et l'autre d'investisseurs privés, cet éditeur de jeux de hasard pourra se renforcer sur le canal multimédia qu'il privilégie pour son développement : la télévision interactive. « Comme chaque individu passe en moyenne quatre heures par jour devant la télévision, ce média présente une visibilité et une crédibilité optimales », explique Philippe Fau, Président de Newscreens. La start-up parisienne a lancé la chaîne cash TV, appartenant au bouquet basique de CanalSatellite et proposant des jeux de grille et de grattage avec connexion surtaxée. Ceci nécessite cependant la maîtrise d'une technologie nettement plus coûteuse que pour Internet, par exemple. C'est pourquoi la société est partie en quête de fonds, épaulée par Aelios Finance, qui orchestre ici sa troisième levée de fonds depuis septembre dernier. Newscreens ne possède pas encore de concurrent direct en France, mais il se positionne sur un marché qui représente déjà 1 MdEuro(s) en Grande-Bretagne. Il compte également distribuer son produit en marque blanche, en nouant des partenariats avec d'autres chaînes télévisées.

Conseiller en communication & blogs

04/03/2005 dans Weblogs | Commentaires (4)

Rencontre de ski : je me suis retrouvé à table ce midi assis en face de Ramzi K, le conseiller en communication de DSK. Ramzi est un vrai pro de la com qui conseille aussi Euro RSCG (et qui a conseillé Jean-Marie Messier dans le passé...).
J’ai eu deux ou trois ragots (que je garde pour moi ;-) et j’ai eu la confirmation que DSK a été impressionné par la puissance et la réactivité des blogs.

Hors-piste

03/03/2005 | Commentaires (7)

Si je vous dis qu’en hors-piste on croise, en termes de pourcentage, plus d’entrepreneurs (ou entrepreneurs en herbes) que sur les pistes balisées, vous me croyez ? Et, à propos de hors-piste : qui connaît « le pays désert », « le Signal par derrière », « le tour du Charvet », « Cunaille par derrière », « le col Perse »…
P.S. : vive l’innovation ; il fait moins 25 là-haut, mais avec les fibres modernes, pas de problèmes.

Ma Photo

juillet 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31