juin 2004 (25 articles)

Levée de fonds : pourquoi utiliser les services d’un leveur de fonds d’après les fonds de capital-risque

30/06/2004 dans Capital Risque, Entreprendre, Levée de fonds | Commentaires (12)

La semaine dernière, j’ai été invité comme intervenant à une conférence sur le capital-risque organisée par le Benchmark Group (maison-mère du Journal du Net). Je faisais partie d’un panel composé d’investisseurs en capital-risque (Sofinnova, Seeft venture, Innovacom, Axa Private Equity, ETF Group, Auriga Partners), j’étais le seul leveur de fonds. La salle était essentiellement composée d’entrepreneurs qui venaient se cultiver sur le sujet.
Question de l’animateur de la conférence aux fonds de capital-risque : « Combien de dossiers recevez-vous et combien sont sélectionnés ? » Réponse médiane des fonds : « Sur 1000 dossiers reçus par an, nous faisons 5 investissements ».

0,5% …C’est la vérité.

Question d’un entrepreneur : « 5 pour mille ! Comment faire pour avoir la chance de faire partie des élus ? »
Réponse du panel d’investisseurs : « Un bon moyen: utiliser les services d’un leveur de fonds ».
Merci ! C’est vrai, pour mon cas et celui de certains bons leveurs, les élus ne représentent pas 0,5% mais pas très loin de 90%. Entrepreneurs, laissez un commentaire sur ce blog si vous voulez en savoir plus, je vous repondrai.
Au fait, annonce d'un nouveau closing demain ou après demain au plus-tard.

Bonne intervention de Charles Beigbeder à l’IE Club hier soir

30/06/2004 dans Capital Risque | Commentaires (2)

Charles Beigbeder est l’ancien fondateur de Selftrade et il est aujourd’hui le fondateur de Poweo, un distributeur d’électricité qui pourra faire concurrence à l’EDF à partir de demain, le premier juillet 2004. Pour plus d’information sur l’IE-Club, un club qui réunit entrepreneurs et investisseurs, voir leur site (et je recommande ce club à tous les tech-entrepreneurs).

Le thème du débat était sur la gestion des équipes d’une société en forte croissance, mais Charles Beigbeder a ouvert une parenthèse intéressante sur le capital-risque en France. Il a à peu près dit que les VCs français ne comprennent pas (ou n’aiment pas) les modèles économiques qui s'appuient plus sur les marchés imparfaits que sur l’innovation technologique. Seltrade par exemple a été créé à un moment ou le marché du brokerage d’actions était dans les mains de quelques sociétés de bourses dont le monopole tombait et il n’y avait pas besoin de s’appuyer sur une technologie révolutionnaire pour créer un nouvel acteur. Idem pour Poweo qui s’attaque à un autre marché imparfait car, pour les PME en tout cas, il n’y a pas de concurrence.

Je suis d’accord avec Charles Beigbeder, mais heureusement il y a quand même quelques investisseurs en capital-risque en France qui aiment les dossiers que l’on peut qualifier de « bon sens » où la barrière technologique n’est pas le principal aspect du dossier. Quelques exemples de succès « bon sens » financés par le capital-risque français : Consodata, MisterGoodDeal, Nomatica, Rueducommerce, Vistaprint (vous allez beaucoup entendre parler de cette société), Lastminute.com (oui, un fonds français est rentré dans la société en amorçage) etc… Et tiens, on peut aussi citer Boonty (dont vous allez entendre parler à nouveau bientôt ;-).

Au fait, bonne nouvelle, Charles Beigbeder a été élu Président de Croissance Plus la semaine dernière. Je ne suis pas encore membre, mais cela ne saurait tarder.

Le Nouvel Obs refait un lien vers mon blog

28/06/2004 dans Weblogs | Commentaires (1)

Beaucoup de visites sur mon blog ce matin car le Nouvel Obs a fait à nouveau un lien vers mon blog. Le lien est à droite : « Le témoignage d'un touriste présent à Charm El Cheikh lors du crash » .
Comme la dernière fois, c’est une surprise.

A part le Nouvel Obs, connaissez-vous des sites de médias établis en France qui font des liens vers des blogs ?

Virus Scob : pas de problème, tout va bien

27/06/2004 | Commentaires (4)

Houla, voilà un virus pour lequel Microsoft annonce ne pas avoir de remède et sur le papier, il est méchant le virus. Il permettrait d’intercepter les données bancaires et les mots de passe sur les ordinateurs personnels des internautes qui utilisent Windows et Internet Explorer.
Pour voir si votre PC est vérolé, recherchez les fichiers "Kk32.dll" et "Surf.dat".

Ce qui est terrible, c’est que la presse en parle sans vraiment parler des conséquences et risque de pousser les internautes à ne plus acheter sur Internet ce qui serait un désastre alors voilà un message, il est très rassurant :
Les versions pour Macintosh d'Internet Explorer ne sont pas concernées par le virus Scob, ni les navigateurs web non-Microsoft, comme Mozilla, Opera et Safari d'Apple Computer. Si vous êtes sur Mac comme moi ou Linux, pas de problème, comme d’habitude. Si vous êtes Windows, vous l’avez lu, changez de navigateur, c'est très simple, et le problème est réglé.
Aussi, dans le cas ou votre carte bancaire serait débitée un jour pour quelque chose de bizarre, et bien demandez un remboursement à votre banquier qui vous le donnera (c’est arrivé à un proche dernièrement, pas de problème aussi de ce côté là).
Pas de panique, business as usual, on peut faire son shopping tranquillement.

Légende vivante

25/06/2004 | Commentaires (11)

A la question : suis-je plutôt Beatles ou plutôt Stones ? Réponse : Beatles, et encore plus depuis hier soir. Au fait, si vous êtes nés plus de 25 ans avant l’invention de l’Internet, ne perdez pas votre temps à lire cette note, vous allez vous ennuyer et penser que je suis un vieux schnock.
Voilà : hier soir, j’ai eu la merveilleuse chance d’être invité au concert de Paul McCartney. C’était fantastique, c’était génial, c’était un Beatles qui chantait et qui chantait surtout des chansons des Beatles. Et qu’est-ce qu’il est sympa le Paul, on en redemanderait.
Quelques titres chantés par Paul hier : « All my loving », « Yellow submarine » (en honneur de Ringo), « Drive my car », « Penny lane » (à pleurer), « Michèle » (qui n’a pas flirter là-dessus ?), « Come back », « Back from the USSR », « Live and let die » (époque des Wings), « Lady Madonna », « Hey Jude » (avec le « lalala-la » repris par 40 000 personnes), « Yesterday », « Let it be » (fou de voir Paul McCartney chanter « Let it be ») etc... Et pour finir bien sur « Sergeant Pepper’s » qui dit bien « we hope you have enjoyed the show, we're sorry, but it's time to go ». C’était magique, vraiment.
Hé, les « vieux », vous êtes plutôt Beatles ou Stones vous ?

iTunes Europe : 800 000 morceaux de musique vendus en une semaine

23/06/2004 | Commentaires (7)

Je ne vais pas épiloguer sur le sujet, toute la presse en parle. Ce qui me choque, c’est que 450 000 morceaux ont été vendus en Grande-Bretagne. Les français + les allemands n’ont donc représenté que 350 000 ventes (et je n’ai pas le détail entre les deux pays).
On est si en retard que ça en Gaulle et en Germanie ? Inquiétant.

Téléchargement de musique : l’américain Loudeye achète OD2

22/06/2004 | Commentaires (12)

Je ne suis pas très impressionné par le prix annoncé (environ $40M) mais je n’ai aucune idée du chiffre d’affaires d’OD2, une plateforme de téléchargement de musique en marque blanche, fondée par Peter Gabriel. Quelqu’un a des infos ?
Au fait, l’OD2 pour les jeux, c’est Boonty.

Ronds-points et très haut débit

20/06/2004 | Commentaires (23)

(version 2 de cette note, voir les commentaires).
J’ai dit dans cette précédente note que je parlerai de ce sujet et comme mise en bouche, je vous propose de reprendre le commentaire posté par JY « A Nantes, on n'a pas le très haut débit, mais alors qu'est-ce qu'on a comme ronds-points (même des doubles!) :-) »

Flash back : lors du dîner que j’ai eu dernièrement avec Jean-Michel Billaut, il nous a reparlé du projet Pau Broadband, un projet fabuleux : un réseau en fibre optique pour pouvoir offrir 100 mégabits/s à tous (soit un réseau 200 fois plus rapide qu’une ligne ADSL). Coûts : environ 30 millions d’euros pour connecter à terme 80 000 foyers. Ces coûts ont été pris en charges par la ville, la région, l’Europe etc...

30 millions d’euros, c’est cher ? Et bien oui, c’est une sacrée somme. Mais il faut la comparer aux autres investissements que font nos élus, alors voilà : le projet Pau Broadband a coûté le prix d’environ quinze beaux ronds-points (en fait, sur la première version de cette note, je disais quatre ronds-points. Quelqu'un a-t-il des sources pour le prix d'un beau rond-point ?).

Ça fait mal, n’est-ce pas ?
Et JY, j’espère que tu es content des ronds-points de Nantes:-).
J'ajoute, là, dans la V2 de cette note, que les ronds-points, ça sauvent des vies.

Ce que je propose : une fois que notre beau pays aura fini de construire des ronds-points (maintenant ?), que l’on prenne les sous pour s’offrir le plus beau réseau du monde. On peut le faire.

Téléchargement de jeux : MSN a choisi Boonty, of course !

19/06/2004 dans Capital Risque | Commentaires (12)

Je dois devenir pénible avec ces notes qui parlent de Boonty et du téléchargement de jeux (on essaye gratuitement les jeux et on achète si on aime, génial quoi). Mais bon, j’aime Boonty, une startup française, une success story française.

Devinez qui MSN (MSN, c’est Microsoft) a choisi pour sa chaîne de jeux à télécharger ? Et bien ils ont fait le même choix que Yahoo!Europe, Wanadoo, T-Online, Club-Internet, Noos, Tiscali, Telecom Italia etc… Boonty of course.

Je suis à la recherche permanente de success stories françaises, comme celle de Boonty, si vous avez des noms, merci de me les donner.

Dîner d’entrepreneurs bloggueurs hier soir

17/06/2004 dans Entreprendre, Weblogs | Commentaires (18)

Loïc le Meur et moi avions proposé à quelques entrepreneurs bloggueurs de se faire un dîner pour échanger sur nos expériences d’entreprenariat et de blogging, of course. Qui était là hier ? Bruno Couly (que je rencontrais pour la première fois, je suis un fan de son blog), Pierre Méchentel (idem), Rodrigo Sepulveda, Mathieu Nouzareth, Patrick Chassany (idem, première fois) et Jean-Michel Billaut. Total : huit personnes (Michel de Guilhermier n’a pas pu venir à la dernière minute, dommage).

Je ne fais pas les bios des personnes ou cette note ferait des pages et des pages. Au total mes camarades de tablée ont créé à eux tous plus de 25 entreprises…
Pour plus d’information, voir leur blogs qui sont tous listés à gauches. Pour voir la photo de groupe, passez par le blog de Loïc.

Bon, on a bien mangé, on a bien ri, et l’on s’est dit plein-plein de choses mais, à chaque fois que l’un d’entre nous racontait ses projets ou une anecdote croustillante, les autres demandaient « On peut blogger là-dessus ? » et la réponse était « Non ! ».

MDG, tu aurais dû venir ;-)

Cette note est du coup vraiment sans intérêt alors que dire ? Que dire ? Que dire ? Je réfléchis… Ha, si, j’ai trouvé : j’hésitais entre deux sujets abordés hier. L’un était comment expliquer à un client de faire de l’outsourcing informatique en Russie plutôt qu’en Chine ou en Inde (mais, bon, rien de nouveau dans le monde de l’homo sapiens). L’autre, par contre, mérite une note à part. Cette note, inspirée par Jean-Michel Billaut, je pense l’intituler « Ronds-points et très haut débit ». À suivre alors.
Aussi, que penseriez-vous de l'idée de créer un blog multi auteurs entrepreneurs ?

Bloqué dans un ascenseur par un groupe de terroristes nommé CGT

16/06/2004 | Commentaires (22)

Un de mes clients est resté bloqué dans l’ascenseur de l’immeuble de mes bureaux suite à une coupure d’électricité de tout le quartier et ça a duré un bon bout de temps.
Bon je ne vous parle pas des autres incidents survenus dans le quartier dus à cet acte débile (ils ont même coupé l’alimentation des feux rouges…).
Pourquoi font-ils cela ? Pour conserver les milliards du comité d’entreprise de l’EDF à mon avis et pas pour le service public dont ils se fichent royalement (comme chacun sait, plus il y a de CGT dans une entreprise, plus il y a des grèves et moins le service marche).
Ce que fait la CGT est assimilable à du chantage. Ils montrent qu’ils ont un pouvoir de nuisance (comme tout nuisible:-) et leurs méthodes ne sont franchement pas si éloignées de celles de terroristes.
Tiens, j’en enverrais bien quelques-uns à Guantanamo des CGTistes.

Je viens d’acheter un morceau de musique sur le iTunes Music Store !

15/06/2004 | Commentaires (6)

Enfin !
C’est génial.
Je vous laisse, je continue mon shopping.
Et vive le téléchargement légal et payant !

Élections européennes

14/06/2004 | Commentaires (2)

La droite a gagné en Europe, mais bon, pour François Hollande, il a gagné, car il a gagné en France.
Ce n’est pas se foutre de l’Europe ça ?

P.S : Si le scénario avait été l’inverse, ceux d'en face auraient très probablement dit la même chose, alors je le répète volontiers : ce n’est pas se foutre de l’Europe ça ?

Une voiture avec laquelle on a le droit de foncer légalement, sur l’eau !

14/06/2004 | Commentaires (8)

Si vous avez des sous à dépenser dans un gadget très onéreux. Pensez à celui-ci. Cette voiture amphibie, la Gibbs Aquada va à un peu plus de 160 Km/h sur terre (légale quoi), mais on peut foncer sur l’eau ! (voir la vidéo).
Richard Branson, le sympathique créateur de Virgin vient de s’en payer une et a battu le record de la traversée de la manche en… voiture.
Si l’un de vous en achète une, invitez-moi, please, à un test drive !

Je propose d’organiser un Tennis-elbow-thon

13/06/2004 | Commentaires (6)

Parce que raz le bol ! Raz le bol de mon tennis-elbow. Ce truc est une horreur.

J’ai demandé à un ami spécialisé dans les levées de fonds dans les biotechnologies s’il n’avait pas des dossiers d’innovations médicales concernant le tennis-elbow. Rien…Il m’a expliqué qu’il n’y avait pas vraiment de marché, quelques milliers de joueurs de tennis, et pas mal de jardiniers qui abusent du sécateur, alors la recherche médicale n’investit pas dans le sujet.
Bon, je vais proposer aux patrons de France 2 d’organiser un Tenniselbowthon pour financer la recherche sur le sujet. Je ne dis pas ça au hasard, ils sont des grands amateurs de tennis, ils jouent même de temps en temps dans le quartier (Boulogne Nord ;-).
À part ça, je suis toujours preneur d’infos pour guérir plus vite.

J’aime l’Amérique et j’ai des raisons pour cela

12/06/2004 | Commentaires (21)

J’aime les Etats-Unis et les américains (pas tous, comme les français) et je suis en phase avec beaucoup de leurs valeurs (mais pas toutes, comme pour les idées françaises). Je ne vais pas me faire que des copains avec cette note vue l’ambiance actuelle, mais c’est bien à cause de cette ambiance que je me lance. Petit historique familial pour commencer :

Durant le printemps 1940, mon grand-père, Jean Mercier, est convoqué très discrètement par des diplomates américains avec le support de fonctionnaires du gouvernement français (et je rappelle que l’Amérique est rentrée en guerre en décembre 1941, après Pearl Harbour). On lui explique alors qu’il est sur la Schwarz List des nazis du fait de ses qualités d’ingénieur-inventeur et on lui propose de se réfugier aux Etats-Unis. Pour faire court, mon grand-père était un spécialiste de l’hydraulique, un entrepreneur qui avait créé sa start-up (on peut le dire comme ça) et ses inventions ont fini par équiper des voitures, camions et avions. Parmi ses clients, le hollandais Fokker, dont les avions étaient utilisés par les nazis.

Mon grand-père avait le choix entre devenir un fournisseur, un collaborateur des nazis, ou de tout abandonner et de partir aux USA.
Son choix a été de partir aux USA, sans aucune hésitation. Il a tout abandonné.

L’organisation de l’exode est lancée et ma grand-mère, en route vers l’Amérique, accouche en juin 1940 de mon Papa à Tarbes, à la frontière espagnole. Tout le monde se retrouve sain et sauf à New York après un passage par Cuba. Nous sommes alors en 1941 je crois. Mes deux oncles naîtront sur le continent américain (ouais, j’ai eu des oncles d’Amérique ;-).

Mon grand-père travaille pour l’effort de guerre américain et parallèlement (comme tout serial entrepreneur) il crée une nouvelle société vers 1943, à New York, avec son ami Ed Greer pour associé. Je me souviens bien d’Ed, décédé vers la fin des années 80, il était génial et, comme juif d’origine russe, il n’a jamais aimé les nazis. Tiens, comme on trouve tout sur Internet, même des vieilleries, j’ai trouvé ce document qui parle d’eux.

En 1945, mon grand-père est décoré par les Américains du Army Navy Award for Excellence in the Production and Manufacture of War Materials et il devient américain ainsi que tout le reste de la famille. Sympa non ?

Voilà ce qui a été une des origines du respect que ma famille a toujours eu pour l’Amérique. Et après je suis donc né d’un Papa de nationalité américaine (bien que franchement français à 90%). Peu de temps après ma naissance à Boulogne Nord (sans rire, je suis né à Boulogne Nord) celui-ci a cherché et trouvé son premier job aux Etats-Unis. J’ai alors passé les quatre premières année de ma vie à Los Angeles, entre 1964 et 1968. (A ce sujet, j’étais à l’école Montessoris de Los Angeles, en maternelle, si des anciens lisent ce blogs, contactez moi :-).

Pourquoi j’aime l’Amérique : à suivre aux prochains épisodes. J’ai envi de dire pourquoi les américains sont aussi et surtout des gens supers, je les connais de près, j’ai vécu en tout près de neuf ans aux USA. Ne vous laissez pas influencer par l’anti-américanisme ambiant qui est d’un niveau zéro. Certains journalistes français aiment trop montrer le pire de l’Amérique, les beaufs et les extrémistes. L’Amérique est heureusement aussi composée de gens cultivés, ouverts, distingués et subtils.

Et voilà, à suivre.

Un "new deal" pour la France ?

10/06/2004 | Commentaires (6)

Voici la dernière note du blog de Jean-Michel Billaut. Je la reprends, elle vaut vraiment le coup d'être diffusée :

"(éditorial à paraître dans le Bulletin de l'Ardesi Midi-Pyrénées)

En 1933, le Président Franklin D. Roosevelt a désembourbé l’économie américaine de la grande crise de 1929 avec son « New Deal », comprenant notamment un important volet de mise en œuvre d’infrastructures nouvelles sur financements publics : réseau électrique dans les campagnes, autoroutes inter-états, etc… Il appliquait en fait les théories de l’économiste anglais Keynes et son multiplicateur… Les agriculteurs, effectivement, se sont équipés d’appareils électroménagers, l’industrie automobile s’est développée, etc…

Nous devrions réfléchir à un new deal français,… non pas pour refaire un réseau électrique, ou un réseau autoroutier, mais un réseau de télécommunications moderne à base de fibres optiques, permettant à tout un chacun de disposer du TRES haut débit (100 mégabits et plus) à la maison comme sur les lieux de travail. Réseau moderne permettant de disposer sur le même fil d’un accès à l’Internet à très haut débit, de la voix, de l’image vidéo, d’applications interactives en 3D, de visiophonie, etc… Même chose avec le sans fil (le Wi-fi)… pour créer des applications nouvelles « en mobilité »…

L’infrastructure est un préalable indispensable à mon sens, pour que des entreprises créent de nouvelles applications qui nous permettront de vivre mieux nos loisirs, notre formation, notre commerce, notre santé, notre administration, et de renforcer notre culture…
Cela jouera en fait le rôle que l’imprimerie a joué entre la Révolution Agricole et la Révolution Industrielle : à savoir augmenter le savoir humain, et le nombre d’Etres Humains qui peuvent y avoir accès…

La France a de bons atouts pour faire cela. Elle a de bons ingénieurs (la preuve, ils s’en vont), elle a de bons créatifs (la « french touch » est reconnue partout)… Et elle a (encore ?) des jeunes qui veulent créer des entreprises…

Alors pourquoi ne le fait-on pas ?

Si on attend que les autres s’y mettent, alors, comme d’habitude nous irons acheter chez eux les applications comme nous le faisons aujourd’hui pour le logiciel, les films, etc…
Notre culture est en danger…
Il est temps de se bouger et de faire nous aussi notre new deal…"

Jean Michel Billaut
Conseiller de Pau Pyrénées
Email : billaut(@)billaut.com

Intéressant non ?

Le Telecran, vous vous souvenez ?

10/06/2004 dans Games | Commentaires (7)

Si vous avez entre 35 et 45 ans, vous avez sûrement eu un Telecran il y a fort longtemps, quand vous aviez 8 –10 ans.
On peut les acheter à nouveau. J’en ai acheté un pour mes enfants, et, malgré les GameBoy et autres PS2, ils se régalent.
De mon côté, nostalgie de mon enfance et en jouant moi aussi avec, je me demande si ce jouet que j’adorais vraiment ne pas fait aimer par la suite tout ce qui avait un écran et des boutons de contrôle.
Qui se rappelle du Telecran ?

« ELLE », le magazine, parle d’un blog, un blog sulfureux

08/06/2004 dans Weblogs | Commentaires (7)

J’emprunte le magazine ELLE à ma femme toutes les semaines pour le parcourir, lire les potins et certains articles. J’aime bien ELLE.

Dans le numéro de cette semaine - attention, interdit aux mineurs - un article parle d’un blog sulfureux, Belle de Jour, le blog d’une call-girl de Londres. D’après l’article (pas de lien sur elle.fr, dommage), la bloggueuse tient en haleine des milliers lecteurs en écrivant son journal intime qui est un mélange de descriptions shocking très hot et de digressions artistiques, quand même.
La presse anglaise en parle régulièrement et même un site a été créé pour demander à la bloggueuse de se révéler, celui-là.
Toujours d’après l’article, bonne nouvelle, la call-girl-bloggueuse aurait récemment signé un contrat très très fructueux avec un éditeur pour publier son histoire. Géniale non ? une call-girl est reconnue pour ses talents littéraires grâce au blogging. Tiens, elle va peut-être alors pouvoir changer de métier un de ces jours.

Apple lancerait iTunes Music Store en Europe le 15 juin

07/06/2004 | Commentaires (4)

Extrait d'une dépêche de l'agence Reuters : Apple a convoqué une conférence de presse le 15 juin à Londres en affirmant, sur le carton d'invitation, que "la plus importante histoire du secteur musical va devenir encore plus importante".
En général, les produits Apple sont disponibles à l'annonce de leur lancement, ce qui laisse penser que le service pourrait être accessible aux consommateurs européens dès la semaine prochaine.

Ils sont un peu en retard par rapport à Boonty chez Apple, mais quelle bonne nouvelle !

Une term-sheet d’une page et demie, incroyable !

07/06/2004 dans Capital Risque, Levée de fonds | Commentaires (4)

Bon, cette note est un peu pour les personnes qui gravitent autour du capital-risque alors j’explique : une term-sheet est le nom que l’on donne au document qu’un investisseur communique à une société quand il veut investir dans la société.
Une term-sheet résume les conditions de l’investissement et, depuis ces quelques années de crise, une term-sheet pouvait faire des dizaines de pages tant les investisseurs étaient devenus prudents, pour ne pas dire inquiets. Les term-sheets étaient presque devenues aussi complètes qu’un pacte d’actionnaires + un protocole d’investissement + un bout de garantie de passif, mais au final, on refaisait presque tout.

Aujourd’hui, je reçois pour un de mes clients une term-sheet d’une page et demie dont la moitié est en fait constituée de formules d’introduction et de politesse et en plus, elle provient d’un fonds d’investissement à cheval sur les procédures juridiques.
C’est un signe.
Je le répète à nouveau aux entrepreneurs, c’est le moment de lever des fonds.

Là, je ne vais pas me faire que des amis

06/06/2004 | Commentaires (10)

Je suis passé par le blog de DSK que je n’ai pas visité depuis quelques mois. J’aime bien DSK, il a été plutôt pro entrepreneurs lorsqu’il a été Ministre des Finances. Mais bon, il a aussi été un des membres du gouvernement qui à fait passer les 35 heures, une loi anti- entrepreneurs et anti-économique (vlan !).

Son blog parle du sujet des mariages homosexuels (c’est d’actualité) et dérive sur le droit que devrait avoir les couples homosexuels mariés à adopter des enfants. Bon, je comprends à 100% le fait qu’un couple d’homosexuel ait le désir d’avoir un enfant. C’est normal, c’est finalement le sens de la vie. Mais…

Mais : le fait est que les homosexuels votent, et pas les enfants. Si on demandait aux enfants : « Tu préfères avoir deux papas et pas de maman, deux mamans et pas de papas, ou un papa et une maman ? » Quel serait le résultat du sondage ? Et du vote s’ils pouvaient voter ?

Je comprends, encore une fois, le fait que les homosexuels aient l’envi d’avoir des enfants, mais je suis révolté que l’on parle seulement des droits des (électeurs) homosexuels sans évoquer les droits des enfants.

Et paf.

Le 6 juin 1944

06/06/2004 | Commentaires (0)

J’ai allumé par hasard le journal de 20 heures de France 2 avec pour grand sujet la cérémonie de commémoration du débarquement. Je suis resté scotché. Scotché par l’émotion. Les larmes n’étaient pas loin. Quand on voit ce que ces hommes ont fait le 6 juin 1944, j’ai envi de me dire que, pour leur rendre hommage, pour les remercier, il faut être à la hauteur. Voilà, c’était la séquence émotion. je suis le seul ?

********************************

Le 8 juin : on m’a dit qu’il était impossible de poster un commentaire sur cette note, bug technique que je n’arrive pas à réparer (malgré la qualité du service Typepad).
Bon, j’ai appris que je n’étais pas le seul à avoir été pris par l’émotion. Super.
Et merci à mediatTIC, le professeur blog, d’avoir fait une note sur le sujet.

Mon blog se fait spammer, et pas que par des américains

04/06/2004 dans Weblogs | Commentaires (18)

Ça commence. Hier j’ai eu droit à une petite dizaine de commentaires incohérents, in English of course, répartis sur plusieurs posts qui renvoyaient sur des sites de Casino. Je n’ai rien contre les jeux de Casino, mais les spam me gonflent.
Au fait, sur Typepad, on peut bloquer les adresses IP de ceux qui vous ennuient. Je m’y mets.

Aujourd’hui, drôle, j’ai eu le droit à « la lettre africaine », vous savez, celle qui dit que la personne est une personnalité du pays et qu’il faut l’aider à faire sortir ses capitaux contre récompense substantielle (si on paye d’avance certains frais of course, l’arnaque est là). Pour voir la « lettre », allez voir les commentaires de ce post.

Je dis « drôle » car mercredi, donc deux jour avant ce spam, j’ai dîné avec un confrère spécialisé dans les fusions et acquisitions transatlantiques qui m’a expliqué qu’un de ses anciens clients, le patron d’une SSII, a joué le jeu, il pensait que c’était du sérieux. Il est donc allé dans un pays d’Afrique et avait RDV dans un lieu précis, avec une valise de cash, pour payer les fameux frais. Il a remis le cash, il est rentré chez lui et a attendu de nouvelles instructions. Un type sympa quoi.

Les nouvelles instructions : faut plus de cash… Notre homme repart sur les lieux avec ce qu’il faut et, arrivé au RDV, commence enfin à comprendre.
Bon, pour faire bref, on le tabasse et on lui prend le cash mais on le laisse vivant.
Dans l’avion qui le ramenait de ce pays d’Afrique, il est assis à côté d’un autre français couvert de cocards qui lui dit : « vous ne devinerez jamais ce qu’il m’est arrivé… ».

Le niveau de naïveté de certain est franchement étonnant, et dans ce cas, on parle du patron d’une société de service, pas de Madame Michu ou de la bonne du curé. Vous connaissez des histoires de ce type de votre côté ?

Le Interactive Gambling

03/06/2004 dans Games | Commentaires (6)

Le Gambling (jeux d'argent) sur télévision interactive. Voila un sujet qui m’intéresse. Pourquoi ? Parce qu’une start-up britannique, the Television Gaming Group, lancée en 2002, annonce un chiffre d’affaires 2003 de plus de 50 millions de livres (75 millions d’euros).

De zéro à 75 millions d’euros en deux ans. C’est fou !

Ma Photo

juillet 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31